Zone CEMAC : La BEAC revoit à la baisse le taux de croissance

La BEAC revoit à la baisse le taux de croissance | Illustration/DR

Le taux de croissance de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) devrait se situer à 1,0% en 2016, contre des projections de l’ordre de 1,7% effectuées en octobre dernier et de 1,8% annoncées en juillet 2016, a-t-on appris au terme d’une session du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC).

Réunie mardi à Yaoundé, cette instance a en effet noté une décélération de la croissance sous-régionale, plus prononcée qu’initialement prévu, en rapport avec les effets dépressifs de la morosité du secteur pétrolier sur la demande intérieure et sur le secteur non pétrolier.

Elle signale également le rebond des pressions inflationnistes, avec un taux se situant au niveau de la norme communautaire (3,0%), la persistance du déficit budgétaire (7,9%), le repli du déficit extérieur courant ainsi qu’une situation monétaire devant se solder par un taux de couverture extérieure de la monnaie d’environ 50%.

Sur la base de ces données, le CPM de la BEAC a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt des appels d’offres (2,45%), les taux d’intérêt sur placements des banques (0,00%) ainsi que son principal taux directeur (2,45%), afin de maintenir la stabilité monétaire et financière sous-régionale.

© CAMERPOST avec © APA

  • Avec le FCFA comme monnaie a quoi s’attend ton?

  • Nous sommes très riche même l’Afrique est pille depuis la nuit des temps mais ca ne finit pas

  • Et qu annoncent ils pour 2017