Zimbabwe : Grace Mugabe demande la démission du vice-président – 17/10/2014

Le conflit entre les factions au sein de l’Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (ZANU-PF, pouvoir) ont pris une nouvelle tournure lorsque la Première Dame, Grace Mugabe, a demandé publiquement à la vice-présidente Joice Mujuru de démissionner au risque de se faire expulser du parti, l’accusant de corruption et d’attiser les scissions dans le parti.

Joice Mujuru, vice-présidente du Zimbabwe.
Joice Mujuru, vice-présidente du Zimbabwe.

Devant des milliers de militants de la ZANU-PF réunis jeudi dans la ville minière de Bindura, Mme Mugabe a accusé Mujuru d’être ‘’une traîtresse, une politique corrompue”, qui crée des divisions et dont la déloyauté a détruit la parti.

Joice Mujuru est à la tête de l’une des factions en lice pour succéder à Mugabe quand il quittera la présidence. L’autre chef de faction est le ministre de la Justice, Emmerson Mnangagwa.

La Première Dame a indiqué avoir demandé au président Mugabe de renvoyer Joice Mujuru.

‘’J’ai dit au président qu’il doit expulser ce chef de faction et que s’il ne le fait pas, nous le ferons”, a-t-elle martelé.

Grace Mugabe a par ailleurs affirmé que Mujuru devrait demander pardon au président Robert Mugabe pour avoir divisé le parti.

La mésentente entre les deux factions s’est intensifiée au cours de ces derniers mois alors que la ZANU PF s’apprête à tenir son congrès électif à Harare, en décembre prochain.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz