Zimbabwe : Discussion avec un investisseur américain du projet “Disneyland in Africa” – 03/01/2015

Walter Mzembi, ministre zimbabéen du Tourisme.
Walter Mzembi, ministre zimbabéen du Tourisme.

Le Zimbabwe est en négociation avec un investisseur américain dont l’identité est gardé secrète et qui voudrait construire un parc pour le tourisme et les conférences, d’un coût estimé à 460 millions de dollars, a annoncé vendredi le ministre du Tourisme, Walter Mzembi

Le projet “Disneyland in Africa” sera construit sur une superficie de 300 hectares, non loin de l’aéroport de Victoria Falls, la principale ville touristique du pays.

Entre autres commodités, le parc disposera de centres commerciaux, de banques et d’installations pour des expositions et des centres de divertissement, tels que des casinos.

“Il existe un réel intérêt international et un investisseur américain voudrait injecter 460 millions de dollars dans ce projet, mais il nous faut élaborer un modèle de partenariat de type gagnant-gagnant”, a déclaré M. Mzembi, cité par The Source, une agence de presse spécialisée dans les finances et les affaires.

Le parc permettra d’augmenter les capacités de la ville en matière d’organisation de conférences et d’évènements de grande envergure pouvant rivaliser avec les villes sud-africaines du Cap et de Durban, a –t-il poursuivi.

© CamerPost avec © APA