Yvonne Chaka Chaka : une étoile africaine couronnée au BET Awards

Yvonne Chaka Chaka
Yvonne Chaka Chaka : une étoile africaine couronnée au BET Awards

Si on connaît surtout la chanteuse à travers le titre célèbre « Umqombothi », ce n’est pas dans un cadre artistique qu’Yvonne Chaka Chaka s’illustre cette fois-ci. En effet, elle a été nommée au BET Awards pour ses actions humanitaires. Elle a reçu le trophée Global Good Power. Explications avec CAMERPOST.

Primée pour ses actions dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme

Surnommée la Princesse de l’Afrique, la chanteuse Yvonne Chaka Chaka a déjà été nommée par Nelson Mandela comme ambassadrice auprès des enfants. Elle a également créé sa propre fondation dénommée « Princess on Africa Foundation ». Yvonne Chala Chaka a toujours usé de sa célébrité pour promouvoir des actions tournant autour de la santé et du bien-être des Africains sur le continent. C’est notamment dans ce cadre qu’à travers sa fondation, elle a œuvré pour l’éradication des maladies comme la malaria, notamment dans la recherche d’un vaccin, la tuberculose et le VIH. La fondation intervient également dans les actions de sensibilisation et d’information sur ces maladies et leurs traitements, accompagnés de campagnes d’alphabétisation ou de distribution de moustiquaires. La remise du trophée attribué par BET Awards à Yvonne Chaka Chaka, le 27 juin à Los Angeles, verra également la présence de personnalités de renom intervenant dans la philanthropie ou de l’activisme, notamment l’activiste somalienne Ilwad Elman et le rappeur philanthrope américain Chance the Rapper.

D’autres artistes africains ont déjà reçu le prix

Yvonne Chaka Chaka s’est déclarée surprise par la remise de ce trophée, pensant que BET Awards était surtout une plateforme pour les jeunes. Par ailleurs, elle n’est pas la première personnalité africaine à avoir gagné ce trophée. Avant elle, il y avait également le chanteur américain d’origine sénégalaise Akon pour son initiative dénommée « Lighting Africa », mais également la mannequin tanzanienne Millen Magese pour ses actions dans la promotion de santé de la mère et de l’enfant et de l’éducation des jeunes africaines pour leurs propres prises en main, à travers sa fondation éponyme.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz