Voyage officiel au Kenya : Barack Obama ne se rendra pas dans le village de son père – 18/07/2015

Le président américain Barack Obama et son épouse le 27 juin 2013 sur l'île de Gorée au Sénégal | © Evan Vucci/AP/SIPA
Le président américain Barack Obama et son épouse le 27 juin 2013 sur l’île de Gorée au Sénégal | © Evan Vucci/AP/SIPA

Lors de son premier voyage officiel au Kenya en tant que président des Etats-Unis, Barack Obama ne se rendra pas à Kogelo, où est enterré son père.

Barack Obama est attendu au Kenya le 24 juillet pour participer à un Sommet mondial de l’entrepreneuriat. Pour des raisons de sécurité, le programme du président américain n’a pas été dévoilé. Mais une chose est sûre : il ne rendra pas visite à sa famille kenyane dans le village de Kogelo, situé dans l’ouest du pays, où est enterré son père.

Le président américain restera dans la capitale kényane, a indiqué jeudi soir Robert Godec, l’ambassadeur des États-Unis à Nairobi. « Je peux confirmer que le président Barack Obama ne pourra malheureusement pas se rendre à Kogelo lors de sa visite au Kenya », a-t-il déclaré sur la chaîne kényane KTN.

À Kogelo en 1987 et 2006

Barack Obama lors d'une visite effectuée dans ma famille paternelle au Kenya | Photo d'archives
Barack Obama lors d’une visite effectuée dans ma famille paternelle au Kenya | Photo d’archives

Barack Obama s’est déjà rendu à Kogelo à titre personnel en 1987 et en 2006, où vit encore la femme de son grand-père, Mama Sarah. Cependant, il n’a pas encore visité le pays natal de son père depuis son élection en 2009.

Mama Sarah Obama a assuré ne pas être déçue par la nouvelle, estimant que Barack Obama était avant tout l’invité du Kenya et du président Uhuru Kenyatta. « C’est sans doute parce qu’il n’a pas le temps cette fois », a-t-elle confié à la presse kényane.

Une visite sous haute surveillance 

La grand-mère kényane du président américain Barack Obama, Mama Sarah, le 3 juillet 2015, à Nairobi | © AFP PHOTO/SIMON MAINA
La grand-mère kényane du président américain Barack Obama, Mama Sarah, le 3 juillet 2015, à Nairobi | © AFP PHOTO/SIMON MAINA

La visite de Barack Obama au Kenya se fera sous haute surveillance. Au cours des derniers mois, le Kenya a été frappé à plusieurs reprises par des attaques des Shebab, affiliés à Al-Qaïda.

Mardi, les États-Unis ont appelé leurs ressortissants au Kenya à la vigilance, avertissant d’un risque accru d’attaques dans le pays à l’occasion de la visite du président américain.

Après le Kenya, Barack Obama se rendra à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, une première pour un président américain en exercice.

Par © AFP

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz