VIDEO. Zimbabwe : Le concours de Monsieur Moche tourne au pugilat

La polémique a été lancée par des concurrents déçus de ne pas avoir décroché la couronne…

Le concours déjà est en lui-même bizarre. La polémique qui en a résulté l’est encore plus. Au Zimbabwe, il existe une compétition qui consiste à élire l’homme le plus moche de la soirée. Mison Sere, 42 ans, pensait avoir raflé la mise samedi dernier à Harare, la capitale. Il a été en tout cas choisi par les juges parmi 35 autres candidats. Il faut dire qu’avec son sourire édenté et ses rictus qu’il sait rendre repoussants, il était un candidat redoutable.

« Je suis naturellement laid »

Un sacre qui n’a pas été du goût de William Masinvu, un vétéran du concours avec déjà quatre titres de Mister Ugly au compteur. Dans la foule, il s’est révolté, criant que la laideur de Mison Sere ne devrait pas être prise en compte, parce qu’elle n’est pas naturelle, rapportent plusieurs médias anglophones dont Skynews. « Je suis naturellement laid. Lui ne l’est pas, a-t-il argué. Il est seulement laid lorsqu’il ouvre la bouche. » « Suffit-il de perdre ses dents pour gagner », en a rajouté Patrick Mupereki, un autre concurrent déçu ne pas avoir raflé la mise. C’est tricher. »

Juste « des mauvais perdants »

Skynews raconte alors que la contestation a vite donné lieu à des bousculades et à des insultes lancées aux juges. Mais le chaos n’a fait aucun blessé. Quoi qu’il en soit, pas question pour Mison Sere de céder sa couronne. Il a qualifié ses opposants de « mauvais perdants », « qui ne peuvent accepter que je sois plus laid que. » Au chômage, l’homme empochera un prix de 500 dollars.

Source : © 20 Minutes.fr