VIDEO. Richard Bona, la musique en héritage

Artiste de renom mais aussi requin de l’immobilier new-yorkais, patron d’une boîte de jazz à Manhattan, producteur de café brésilien, entrepreneur ultra-actif… Richard Bona sort son septième album, “Heritage”. Un opus où se mêlent avec délice sonorités cubaines et camerounaises.

C’est devenu une habitude maintenant chez Richard Bona : puiser chez les autres de quoi nourrir sa musique. En 2005, son album Tiki flirtait avec les sonorités latines. Onze ans plus tard, le bassiste d’origine camerounaise confirme son attachement à ces rythmes avec un septième album, Heritage, enregistré en France et sorti fin juin chez Qwest Records, le label du trompettiste américain Quincy Jones. Dans une ambiance qui fleure bon les anciens dancings de La Havane, l’enfant de Minta, devenu multi-instrumentiste de génie, refait le voyage des Africains déportés à Cuba, où ils furent réduits en esclavage. Pour l’accompagner dans cet hommage, un quintet formé trois ans et demi plus tôt, le Mandekan Cubano, qui réunit le pianiste Osmany Paredes, les percussionnistes Luisito et Roberto Quintero, le tromboniste Rey Alejandre et le trompettiste Dennis Hernandez. Résultat : du très classique « Bilongo » à la joyeuse « Santa Clara Con Montuno », en passant par « Cubaneando », la salsa de Bona swingue, sublimée tant par sa voix que par les délicieuses inflexions de la langue douala, que le Sawa d’adoption se vante de maîtriser aussi bien que le premier des puristes.

Lire la suite à © JEUNE AFRIQUE >>

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "VIDEO. Richard Bona, la musique en héritage"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Michou Clarice
Justo Mbanwei

No 1

Niki Schatzie
Feze Kamdem Rollin

Confiance l’artiste

Frédéric Thiérry Maba

Rad le gars est bon!!!

Jean Léonel El Khalifa

Il utilise encore les sonorités Camerounaise?! Nespa il est américain, kil utilise celles-ci , les ingrats à ki le Cameroun à tt doer mais ki ne sont pas reconnaissant…!

Roger Kollo

le cameroun lui à donner quoi jean léonel.évitons chaque fois de déplacer les débats.richard bona a posé un problème.si tout le monde n’est pas d’accord avec lui,il met au moins tout le monde d’accord avec sa musique.chapeau bas maestro.

Remy Francois Sim Tcheboa

Roger, tu as tout dis!

Roger Kollo

certains compatriotes sont bizzares.ils ont l’art de toujours jeter les meilleurs fils en pâture.richard a posé un problème réel,certains lui ont reproché la manière de poser ce problème.ça va de soi.de là à meconnaître l’immense talent de cet artiste que Dieu a bien voulu donner à notre pays;d’autres pays auraient aimé avoir bona comme citoyen.richard bona est, en ce qui concerne la musique,un des tout meilleur dans le monde.on peut ne pas être d’accord avec l’homme bona,mais reconnaître l’immense talent de ce surdoué je voulais dire,de c’est extra terrestre.

Remy Francois Sim Tcheboa

Tout à fait d accord

Remy Francois Sim Tcheboa

Tu es tout simplement ; Ouf!!!! J écoute joko joko en ce moment même

wpDiscuz