VIDEO. High-Tech : Les robots endommagés s’adapteront comme les animaux blessés – 29/05/2015

C’est une innovation Made in France qui va révolutionner la robotique mondiale. Des chercheurs de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), et de l’université du Wyoming (Etats-Unis) ont développé un algorithme pour robots qui leur permet d’apprendre à fonctionner même après un choc violent qui les a endommagé à l’image des animaux blessés qui survivent dans la nature.

Leurs travaux de thèse ont été publiés ce jeudi dans la prestigieuse revue internationale Nature.

Même si il ne peut pas (encore) effectuer de diagnostic et s’autoréparer, le robot pourra ainsi recalculer sa trajectoire et ses mouvements afin de s’adapter en moins de deux minutes à des complications, qu’il soit amputé d’un membre ou qu’une panne l’affecte en partie. Les chercheurs en robotique ont testé leur théorie sur un hexarobot qui ressemble à une araignée et un bras robotisé.

Ses créateurs y voient plusieurs applications à moyen terme. «Grâce à cette technologie, on peut imaginer d’ici 15 à 20 ans des robots totalement autonomes qui pourront effectuer toutes les tâches ménagères», explique Antoine Cully de l’UPMC, principal auteur des travaux qui ont mobilisé trois autres personnes. «Nous pourrions aussi déployer des robots autonomes lors d’opérations de secours lors de catastrophes naturelles. Notre but n’est pas de créer des cyborgs à la Terminator» précise le jeune chercheur rattaché au CNRS.

Financé en grande partie par la Direction Générale de l’Armement (DGA), cet algorithme innovant aura quand même des applications militaires avec des robots tout terrains capables de s’adapter sur le champ de bataille et donc de continuer leur mission.

Source : © Le Parisien.fr

Par Damien Licata Caruso

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz