VIDEO. Etats-Unis: A 62 ans, il devient une star du hip-hop – 28/07/2015

Capture d'écran du clip de Chris Brown, Tyga et ScHoolboy Q, «Bitches N Marijuana», montrant OG Pollard, sexagénaire californien devenu roi du hip-hop. | YouTube/ ChrisBrownVEVO
Capture d’écran du clip de Chris Brown, Tyga et ScHoolboy Q, «Bitches N Marijuana», montrant OG Pollard, sexagénaire californien devenu roi du hip-hop. | YouTube/ ChrisBrownVEVO

Lors de son divorce en 2010, Roger Pollard a perdu sa partenaire de danse depuis une quarantaine d’années. Il s’est donc lancé dans le hip-hop en tant que «OG Pollard». Avec brio…

Parfois, divorcer signifie commencer une nouvelle vie. Roger Pollard en sait quelque chose : depuis sa séparation, ce sexagénaire californien s’est réinventé en… star du hip-hop.

Lors de son divorce en 2010, Roger Pollard a perdu sa partenaire de danse depuis une quarantaine d’années. « Je danse depuis toujours, a-t-il raconté au Washington Post. J’ai commencé par le twist, puis il y a eu le disco et la salsa et toutes les danses possibles entre les deux. Mon amour de la danse reste le même, c’est seulement le style qui change. »

Heyyy day party hasht#ogpollard @nicetomeetyou_

Une photo publiée par Roger ‘OG’ Pollard (@og_pollard) le

    Après sa séparation, Roger Pollard a donc cherché un nouveau style de danse, qui ne demandait pas d’avoir une partenaire. Un soir, il se décide à pénétrer dans un club hip-hop de San Ramon (Californie). Il descend un scotch au bar avant de se lancer sur le dancefloor. Depuis, sa vie a changé du tout au tout.   Le jour, il dirige toujours son entreprise de BTP à Tracy, près d’Oakland. Mais la nuit, il devient « OG Pollard » – « OG » pour « old guy », « vieux mec »-, qui a plus de 150.000 followers sur Instagram, a dansé dans onze clips -dont celui de Chris Brown, Tyga et Schoolboy Q de juin dernier et poétiquement intitulé Bitches N Marijuana (vers 3’50)-et est désormais payé quelque 600 dollars (environ 540 euros) pour faire des apparitions dans des soirées de la Baie de san Francisco.   Une vidéo le montrant danser avec une jeune femme a dépassé les 880.000 vues sur YouTube, et les 400.000 sur World Star Hip Hop. Sa première soirée au club de San Ramon lui a en effet tellement plu qu’il y est retourné, apprenant rapidement plusieurs mouvements.  

By @williejoewb via @RepostWhiz app: @og_pollard goin crazy at #imfromthebaybruh remix video #OGPollard #OGSquad #StayTurnt Une vidéo publiée par Roger ‘OG’ Pollard (@og_pollard) le


Il divorce et devient une star du hip-hop à 62 ans par 20Minutes

Lors de cette première soirée, les (jeunes) gens ont été très accueillants et ouverts, et être le seul blanc de 62 ans dans la boîte ne l’a pas vraiment gêné. « Je n’ai jamais eu peur des nouvelles expériences (…) Peu importe où vous allez danser, il n’y a jamais beaucoup de vieux blancs sur le dancefloor, donc il faut passer outre. » Claudia Gransberry, sa petite amie depuis 4 ans, confirme : « Quand il entre dans un club, certains le regardent bizarrement. Et il se met à bouger mieux que vous et moi, et ils le respectent pour ça. »

Outre son crew, le sexagénaire a gardé ses plus vieux amis, avec qui il aime chasser le canard et golfer. Tous ignoraient sa double vie jusqu’à ce que leurs petits-enfants leur montrent la vidéo de Chris Brown. Ils se sont alors rendu compte que le « vieux qui dansait » était leur ami Roger.

Ils veulent maintenant connaître « OG ». Mais cela n’est pas près d’arriver. « Je leur ai dit : “Vous vous couchez à 20h30 et je ne sors que vers 23h”. Ils adorent m’entendre parler de mon autre vie, mais ils ne veulent pas veiller tard pour la partager. »

Source : © 20 Minutes.fr