Unesco : Préparation du 50e anniversaire de la Journée internationale de l’ alphabétisation

Préparation du 50e anniversaire de la Journée internationale de l’ alphabétisation | Illustration/DR
Préparation du 50e anniversaire de la Journée internationale de l’ alphabétisation | Illustration/DR

Le 8 septembre prochain aura lieu l’édition 2016 sous le thème : « Lire le passé, écrire le futur ». D’après la directrice générale de l’Unesco, cet événement rend hommage à cinquante années d’engagement, d’efforts et de progrès accomplis à l’échelle nationale et internationale pour améliorer les taux d’alphabétisation à travers le monde. Il aborde également les défis actuels et recherche des solutions innovantes pour renforcer encore l’alphabétisation dans les prochaines années.  « Le thème de cette année est l’innovation », a écrit la directrice sur le site parcouru par CAMERPOST. Cette dernière se réjouit du fait qu’aujourd’hui, la Journée internationale de l’alphabétisation est célébrée dans le monde entier et rassemble les gouvernements, les organisations multilatérales et bilatérales, les Ong, le secteur privé, les communautés, les enseignants, les élèves et les experts dans le domaine.

Il y a cinquante ans, l’Unesco proclamait officiellement le 8 septembre « Journée internationale de l’alphabétisation » afin de mobiliser activement la communauté internationale et de promouvoir l’alphabétisation comme un instrument d’autonomisation des individus, des communautés et sociétés. L’occasion est donnée de célébrer l’engagement des individus et des organisations qui luttent pour veiller à ce que tout le monde ait les compétences nécessaires afin d’être des citoyens actifs.

 C’est également l’heure de vérité, avec de nouvelles données de l’Institut de statistique de l’Unesco (Isu), montrant que 757 millions d’adultes, dont 115 millions de jeunes âgés entre 15 et 24 ans, ne savent toujours ni lire ni écrire une phrase simple. Ces nouvelles estimations soulignent les défis à venir alors que la communauté internationale s’engage à veiller à ce que tous les jeunes et une partie importante des adultes, hommes et femmes, sachent lire, écrire et compter en 2030 dans le cadre des Objectifs de développement durable (Odd).

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz