Un site web pour les artisans camerounais

Les œuvres d’art camerounaises seront exposées dans des sites spéciaux. Les villages artisanaux seront visités dans le monde entier grace à internet.

artisans_camerounais

Les artisans camerounais auront droit à six villages artisanaux avant l’année 2014. Il est question selon Laurent ETOUNDI NGOA, le ministre de l’Economie sociale et de l’Artisanat, « de sortir les artisans de l’informel(…). Ils n’exposeront plus sur le trottoir ». Les villages artisanaux ont été édifiés dans le cadre du Programme national deDéveloppement de l’Artisanat.

Au total 12 villages artisanaux sont attendus, à raison d’un pôle artisanal par Région. En outre deux Départements, le Noun et le Nyong et So’o se voient attribuer chacun un village artisanal. Ils bénéficient en effet d’un statut particulier au niveau national, en matière d’artisanat. Pour l’heure six villages  sont disponibles et seront inaugurés à partir du 30 Aout 2013. Ils ont été conçus à Ebolowa, Garoua, Bamenda, Limbe, Douala, et Bertoua. Seule la ville de Yaoundé sera dotée d’un Centre international de l’Artisanat. Toutes ces structures seront connectées au réseau internet. De l’avis du Ministre de l’Economie sociale et de l’Artisanat, « il sera possible de passer des commandes et d’effectuer des achats en ligne ».

Pour posséder un espace dans l’un des sites artisanaux, il faut se faire enregistrer. Qui plus est, les artisans doivent être reconnus au moins au niveau national. Les œuvres d’art devront être d’une qualité irréprochable.

Olivier NDEMA EPO

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz