Tunisie : L’Etoile du Sahel et le Club africain sanctionnés par la CAF

L’Etoile du Sahel | DR
L’Etoile du Sahel | DR

La Confédération africaine de football (CAF) n’a pas été tendre avec les clubs tunisiens de l’Etoile du Sahel et du Club Africain, suspendus pour avoir perturbé le déroulement de matches de compétitions interclubs.

L’attaquant de l’Etoile sportive du Sahel (ESS) Ahmed Akaichi, expulsé lors du match contre Enyimba FC, le 10 avril dernier, en Ligue des Champions, pour avoir tenu des propos injurieux envers l’arbitre.

Quant à son entraîneur, Faouzi Benzarti, il a été expulsé du terrain à la 53e minute pour «comportement irresponsable et propos injurieux envers l’arbitre et ceci après avoir pénétré sur le terrain de jeu». En outre, le club de Sousse a été aussi frappé de quatre matchs de suspension, ainsi qu’une amende de 5.000 dollar.

Eliminée de la Ligue des champions, l’ESS a été reversée en barrages de la Coupe de la Confédération dont elle dispute la manche aller vendredi contre son homologue gabonais du CF Mounana.

Le jury de la CAF a aussi infligé au Club Africain une amende de 5.000 dollars US pour le comportement de ses supporteurs, à l’issue du match qui l’a opposé, le 12 mars dernier, au club algérien de Bejaia, dans le cadre de la Ligue des champions.

«Les supporteurs ont allumé des fumigènes dans les gradins et utilisé des rayons lasers lors du match», se plaint la CAF.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz