Trophées des maires africains : Les villes d’Accra, de Kinondoni et de Praia à l’honneur – 05/05/2015

trophees-des-maires-africains
trophees-des-maires-africains-2
trophees-des-maires-africains-3
trophees-des-maires-africains-4

Les Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU–A) annoncent les lauréats des premiers Trophées des maires africains à Luanda, en Angola.

Les lauréats des premiers Trophées des maires africains ‘José Eduardo dos Santos’ 2015 ont été annoncés lors du gala de vendredi dernier à Luanda, en Angola. Ces trophées récompensent le leadership et la contribution des maires de grande, moyenne et petite ville, et rendent hommage aux succès et à l’excellence du développement urbain en Afrique.

Les villes gagnantes recevront un total de 350 000 $ qui sera utilisé pour des initiatives spécifiques. 50 000 $ iront à la ville de Praia au Cap-Vert (gagnant dans la catégorie « petite ville »), 100 000 $ à Kinondoni en Tanzanie (gagnant dans la catégorie « ville moyenne ») tandis qu’Accra au Ghana (gagnant dans la catégorie « grande ville ») recevra 200 000 $.

Edeltrudes Maurício Fernandes Gaspar da Costa, ministre d’État et Chef de cabinet au bureau du Président, a accueilli la cérémonie de présentation officielle et le dîner de gala, auxquels ont participé 350 invités, notamment des représentants de gouvernement, des dirigeants municipaux, des maires africains, des investisseurs et des chefs d’entreprise. Les Trophées ont eu lieu conjointement avec le 2e Forum sur les investissements dans les infrastructures urbaines en Afrique, qui s’est déroulé les 29 et 30 avril 2015 à Luanda, en Angola.

Lors de la cérémonie, l’organisateur des Trophées et éditeur du magazine African Business, Omar Ben Yedder, a précisé que les Trophées des maires africains récompensaient les maires ou gouverneurs qui contribuent à transformer les métropoles africaines : « Les villes lauréates sont dirigées par des personnes qui possèdent des qualités de leadership essentielles et permettent de bâtir des villes efficaces. Pour bâtir les villes de demain, nous allons avoir besoin d’autres leaders exemplaires, de bonne gouvernance et d’innovation, tout en veillant à préserver notre culture et notre mode de vie. Nos dirigeants doivent être près des gens. Nos gagnants ce soir ont affiché ces qualités. »

Les villes lauréates ont été sélectionnés par un jury composé de Jean-Pierre Elong Mbassi, secrétaire-général des Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU-A),Tokunbo Omisore, président de l’Union africaine des architectes, Aisa Kirabo Kacyira, secrétaire générale adjointe et directrice exécutive adjointe à ONU-Habitat, Vitor Leonel Miguel, président de l’Union des architectes d’Angola et Gaetan Siew, président du Secteur de l’industrie de la construction à Maurice.

S’exprimant à propos des Trophées, le secrétaire général de CGLU-A, Jean-Pierre Elong Mbassi a déclaré : « L’objectif des Trophées ‘José Eduardo dos Santos’  est de mieux faire connaître les maires africains en faisant honneur à ceux qui ont apporté une contribution majeure à leur ville et élaboré une nouvelle vision de la vie, du travail et des séjours dans les villes d’Afrique. Chaque année, des maires africains et des dirigeants municipaux de grande ville (au moins 1 000 000 de résidents), de ville moyenne (moins d’1 000 000 et plus de 200 000 résidents) et de petite ville (jusqu’à 200 000 résidents) ont l’opportunité de remporter les prestigieux Trophées qui, cette année, ont été parrainés par le gouvernement d’Angola, ONU-Habitat, le groupe IC Publications et ma propre association, Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU-A). »

Elong Mbassi a ajouté : « Nous espérons que ces Trophées encourageront d’autres maires à réfléchir aux villes qu’ils veulent bâtir, à s’impliquer auprès de leurs communautés et à développer des villes durables en Afrique ».

Pour ces premiers Trophées, les organisateurs ont demandé à un artiste angolais renommé de créer une sculpture originale qui évoque le passé, le présent et l’avenir des villes africaines, ainsi que le courage et la détermination des maires africains face aux défis urbains qu’ils doivent relever.

Distribué par APO (African Press Organization) pour IC Publications.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz