Transfert d’argent : Baisse des envois de fonds de la diaspora camerounaise

Baisse des envois de fonds de la diaspora camerounaise | Illustration/DR
Baisse des envois de fonds de la diaspora camerounaise | Illustration/DR

Les envois de fonds des travailleurs camerounais établis à l’étranger, en faveur de leurs familles, se sont élevés à 75,9 milliards FCFA en 2015 contre 94,7 milliards FCFA un an plus tôt, selon les statistiques de la division de la balance des paiements du ministère des Finances.

Ces envois étaient de l’ordre de 218,7 milliards FCFA en 2013 et 181 milliards FCFA en 2009.

La répartition des transferts reçus de migrants en 2014, en termes de pays d’envois, place la France en tête (25%) suivie des Etats-Unis (18%), de l’Allemagne (5%), du Royaume-Uni (4%) et du Canada (1%).

Quant aux grands groupes géographiques, le ‘’reste du monde”, avec 27%, tient le haut de l’affiche suivi de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC, 20%).

Si le rapport ne pointe pas clairement les causes de cette baisse, de nombreux indices laissent cependant en trouver dans la crise financière internationale qui sévit depuis près de trois ans.

Dans un autre sens, et selon les services compétents du ministère des Finances, une grande partie des transferts d’argent de la diaspora camerounaise en direction du pays emprunte des circuits informels afin de contourner des coûts pratiqués par les opérateurs classiques de transfert d’argent.

© CAMERPOST avec © APA