Tournoi préolympique : Le Cameroun se complique la tache

Les lionnes pour le moment sans véritable sparing partners | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Les lionnes pour le moment sans véritable sparing partners | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

La sélection féminine camerounaise de basketball est en stage depuis le 13 mai en Italie. La préparation reste cependant éloignée des prévisions du staff technique.

La Cameroon olympic team a une chance d’aligner un autre sport collectif aux Jeux olympiques 2016. Le cinq majeur du Cameroun doit pour ce faire prendre part à un tournoi qualificatif dans la métropole nantaise. Ce sera du  13 au 19 juin. La sélection camerounaise se prépare dans des conditions assez difficiles.

La première difficulté réside dans le processus de sélection des joueuses. L’équipe nationale camerounaise a en effet été amputée de ses meilleurs éléments. Sur les douze qui ont permis au Cameroun d’obtenir une médaille en argent lors du Championnat d’Afrique 2015, trois seulement ont été convoquées. A la Fédération camerounaise de basket ball l’on parle de rajeunissement de l’effectif. Le nouveau staff technique doit donc rétablir l’harmonie et la cohésion dans le groupe, à l’orée d’une compétition majeure. Difficile d’envisager une bonne prestation dans ces conditions.

Le Tournoi pré olympique regroupe douze Nations logées dans quatre groupes. Le Cameroun, 39ème équipe mondiale, est l’une des sélections les moins  bien positionnées  du tournoi. Il ne devance que le Nigéria (42ème), l’autre représentant africain. Les camerounaises sont logées dans le Groupe B, en compagnie de l’Argentine et de la Turquie. Lesdites Nations sont redoutables et rompues à la haute compétition.  Les vice-championnes d’Afrique seront opposées à l’Argentine le 13 juin. La sélection sud américaine est la quinzième meilleure équipe mondiale. Une rencontre forcément difficile pour la partie camerounaise. Les sud américaines n’ont jamais participé aux Jeux Olympiques, mais peuvent tout de même faire valoir huit participations à la Coupe du monde.  La seconde sortie camerounaise a lieu le 15 juin. Face aux turques les choses s’annoncent encore plus difficiles. Dixièmes dans le classement mondial les turques ont occupé la cinquième position aux Jeux olympiques 2012 à Londres.

L’autre grande difficulté de la sélection camerounaise réside dans la même conduite du stage de préparation. Les basketteuses camerounaises devaient entamer leur programme de préparation le 12 mai, mais l’ont fait avec une journée de retard. Qui plus est elles devaient disputer plusieurs matches amicaux à partir du 17 mai. Elles n’ont disputé leur première rencontre amicale que le 23 mai contre l’Université américaine de Columbia. Elles l’ont emporté (76-47). Le programme prévoyait deux précédents matches tests les 17 et 19 mai. Si la suite du programme est respectée, les lionnes auront pour adversaires des clubs des premières et deuxièmes divisions italiennes. Le Cameroun  devra aussi prendre part à deux tournois amicaux avec la Belgique, l’Australie et l’Italie. L’autre insuffisance dans la préparation du Cameroun, est l’absence d’un certain nombre de joueuses pourtant convoquées pour le stage en Italie.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz