Tourisme : La France veut attirer annuellement 5 millions de vacanciers chinois – 19/07/2015

La France veut attirer annuellement 5 millions de touristes vacanciers chinois | © Xinhua
La France veut attirer annuellement 5 millions de touristes vacanciers chinois | © Xinhua

Première destination touristique au monde, la France cherche à doubler le nombre de vacanciers chinois à cinq millions par an, en promettant des services encore plus améliorés pour satisfaire les besoins du marché asiatique en plein essor.

« Notre objectif est d’accueillir annuellement cinq millions de touristes dans les prochaines années. Notre patrimoine culturel et naturel, notre gastronomie et notre mode de vie sont des atouts qui répondent aux attentes des touristes chinois », a déclaré à Xinhua, mercredi, le secrétaire d’État chargé du tourisme et du commerce extérieur Matthias Fekl, au cours d’une interview écrite.

En tenant compte des croisières à partir des côtes françaises pour découvrir la Méditerranée et l’Atlantique, la France compte « plusieurs millions de touristes chinois qui viennent pour quelques jours », a-t-il ajouté.

Au cours des douze derniers mois, la deuxième principale puissance de la zone euro a enregistré plus de 2 millions de touristes en provenance de Chine où les progrès des affaires touristiques restent dynamiques, selon M. Fekl.

Le dirigeant français a noté que le gouvernement français travaille à améliorer les services d’hébergement afin de mettre davantage en évidence les atouts du pays pour encourager plus de Chinois à découvrir Paris, la ville la plus visitée au monde.

« Les touristes chinois viennent en France pour profiter de certains de nos produits et de nos marques, c’est pourquoi nous améliorons les procédures d’exonérations fiscales et les modalités de paiement; de plus, nous changeons les horaires et les jours d’ouverture de nos magasins pour faciliter les achats », a-t-il ajouté.

Selon les données officielles, à l’extérieur de l’Europe, la Chine était le deuxième plus gros marché touristique de la France en 2013, après les États-Unis, avec 1,7 million de visiteurs et 600 millions d’euros (656,5 millions $) de revenus.

Interrogé sur les mesures de sécurité mises en place pour assurer la sécurité des visiteurs du pays le plus peuplé du monde, M. Fekl a indiqué que « certaines initiatives sont explorées pour travailler ensemble », y compris un renforcement des outils de communication pour les informer des renseignements et précautions de sécurité qui sont nécessaires.

L’an dernier, les vols avec violence visant les touristes ont diminué de 26 % grâce aux efforts de la France pour renforcer la sécurité dans les principaux sites touristiques de Paris, notamment par l’augmentation des patrouilles et l’amélioration des mesures de prévention et des moyens de communication pour permettre aux visiteurs étrangers de rester dans les meilleures conditions possible.

Ayant accueilli 84,1 millions de touristes en 2014, la France a confirmé sa position de pays le plus visité du monde, grâce à ses monuments historiques, ses plages sur la Côte d’Azur et sa gastronomie, a déclaré M. Fekl à Xinhua.

À propos de cette année, ce responsable gouvernemental était optimiste en rapportant les bonnes performances.

« La durée des séjours a augmenté, ce qui est bon signe. Cela signifie que les touristes étrangers sont bien accueillis et veulent rester plus longtemps pour découvrir nos ressources culturelles et naturelles et vivre une expérience », a-t-il confié.

Comme le nombre de touristes dans le monde devrait doubler, la France souhaite enregistrer 100 millions d’arrivées de touristes internationaux par année en 2020.

« L’objectif de la France est d’être totalement en harmonie avec ce nouveau développement, en faisant la promotion de notre offre et de la destination France à l’étranger… afin de garantir que les touristes restent plus longtemps pour que nous devenions peu à peu l’acteur de premier plan dans le monde pour ce qui est des recettes touristiques », a fait valoir le secrétaire d’État.

De plus, la promotion du tourisme rural figure parmi les priorités du gouvernement pour diversifier encore plus les activités touristiques du pays, loin des sites traditionnels et célèbres.

Le tourisme en France représente 7 % de la production nationale et emploie deux millions de personnes.

Source : © Agence de presse Xinhua

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz