Tour Cycliste du Faso : Le gouvernement burkinabè rassure sur la sécurité des participants

Le gouvernement burkinabè rassure que toutes les dispositions sont prises pour assurer la sécurité des coureurs ainsi que celle des populations tout au long de la 28e édition du tour cycliste du Faso qui se déroule actuellement dans le pays.

Dans un communiqué du Service d’information du gouvernement (SIG), les autorités de la Transition encouragent les Etalons cyclistes et les exhortent à ‘’la victoire au soir du 8 novembre pour le bonheur des Burkinabè”.

‘’En raison des résultats satisfaisants obtenus par les étalons cyclistes et compte-tenu de l’engouement et de l’intérêt que les Burkinabè portent au Tour du Faso, le gouvernement n’a ménagé aucun effort pour que la compétition ait lieu, en dépit de la situation économique difficile”, peut-on lire dans le document du SIG.

Le top départ du 28e Tour international du Faso a été donné hier vendredi, à la sortie Nord de Ouagadougou par le président du Conseil national de la Transition (CNT), Moumina Chérif Sy.

Cette première étape, longue de 171 km, courue entre Ouagadougou et Ouahigouya a été remportée par l’Erythréen Yemane Bereket qui s’adjuge en même temps 3 maillots dont celui du vainqueur d’étape, du maillot jaune et le vert du vainqueur au point.

Quant à la 2e étape, courue ce samedi, entre Yako et Ziniaré (148 Km), elle a été gagnée par le marocain Er rafai Mohamed Amine. Son coéquipier Lahsaini Mouhssine prend le maillot jaune, tandis que le burkinabé Mathias Sorgho est arrivé troisième.

Aux côtés de 12 équipes venant de neuf pays étrangers, le Burkina Faso participe à ce tour avec 18 coureurs repartis en trois équipes.

L’étape finale est prévue pour le 8 novembre prochain à Ouagadougou.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz