Tokombéré – Fête de la jeunesse : Electrocuté avec ses élèves pendant le défilé – 13/02/2015

C’est à la suite de la chute d’un poteau électrique à la place des fêtes.

La 49e édition de la fête nationale de la jeunesse a pris fin sur un goût amer à Tokombéré. Quelques minutes seulement après le début de la fête, un poteau électrique sur lequel est suspendu un courant de haute tension s’est écroulé non loin de la place de fêtes. Le courant alimenté en énergie électrique a blessé 14 élèves de l’école publique de Mangavé et 4 enseignants. Ils ont été évacués par les éléments de la gendarmerie dans un hôpital privé de Tokombéré. Après les premiers soins, 6 blessés sur les 18 ont pu retourner à leur domicile.

Parmi les douze actuellement internés dans ce centre hospitalier, les cas de deux élèves sont inquiétants, car ils ont été sérieusement blessés. Après cet incident, les élèves et autres curieux venus assister à la fête se sont dispersés, mettant ainsi terme à la fête qui venait juste de commencer. Malgré les rappels du sous-préfet de Tokombéré, Nicolas Bouba qui présidait les festivités, de nombreux élèves ont refusé de revenir à la place des fêtes par crainte.

Il s’est néanmoins rendu au chevet des élèves et enseignants blessés pour s’enquérir de leur situation auprès du médecin. Informé, Babila Akaou, le préfet du département du Mayo-Sava est descendu à Tokombéré réconforter les blessés, ainsi que leurs familles.

Source : © L’Oeil du Sahel

Par Jean AREGUEMA

  • supersorcier

    Electriser pas electrocuter