Terrorisme – ONU : Ban Ki-moon, condamne le triple attentat-suicide au Tchad

Le Secrétaire général Ban Ki-moon | © ONU/Mark Garten
Le Secrétaire général Ban Ki-moon | © ONU/Mark Garten

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné dimanche le triple attentat-suicide lancé par la secte islamiste nigériane Boko Haram sur l’île de Koulfoua du côté tchadien du lac Tchad.

Quatre kamikazes ont attaqué Koulfoua, tuant eux-mêmes et 19 personnes innocentes, et blessant 130 autres.

“Ces actes méprisables démontrent encore une fois la brutalité de Boko Haram”, a déclaré un communiqué publié par le porte-parole de M. Ban.

Le secrétaire général de l’ONU a également réitéré son appel aux pays touchés par Boko Haram à traiter les causes profondes de ce fléau d’une manière holistique et intégrée, affirme la déclaration.

La région du Lac Tchad est régulièrement frappée par des attaques de la secte terroriste. Le 10 octobre 2015, des opérations terroristes avaient fait 41 morts et 48 blessés sur le marché hebdomadaire de Baga Sola, la seconde ville de la région du Lac, qui abrite plus de 6.000 réfugiés nigérians et nigériens.

Ces attaques répétées ont conduit le gouvernement tchadien à décréter, le 9 novembre, l’état d’urgence dans cette région frontalière avec le Cameroun, le Niger et le Nigéria, qui reste la principale porte d’entrée et le point de concentration de Boko Haram.

Une loi votée par l’Assemblée nationale le 18 novembre, a prorogé cet état d’urgence pour une durée de quatre mois.

Source : © Agence de presse Xinhua