Tendance voyage écolo : conjuguer plaisir et respect de l’environnement

voyage écolo
Tendance voyage écolo : conjuguer plaisir et respect de l’environnement

Voyagez en essayant de réduire l’impact des déplacements sur l’environnement. CAMERPOST vous propose 4 astuces pour réussir votre séjour écolo.

— S’amuser en compagnie des animaux

Lors d’un voyage écolo, les balades à pied permettent de se dégourdir les jambes tout en respirant un air nouveau, mais les activités inhabituelles sont aussi sources de nouvelles sensations, de joie et de découvertes. Une balade à dos d’éléphant ou à dos de chameau, selon les destinations, permet par exemple de sympathiser avec les animaux, pourvu que leur condition de captivité soit en adéquation avec les principes du respect de l’environnement.

— Réduire les déplacements en avion et en voiture

Ces deux principaux moyens de locomotion sont les plus « pollueurs ». Pour parcourir un kilomètre, un avion rejette environ 360 grammes de CO2 si une voiture en émet 150 grammes. Le train demeure le moyen le plus écologique, car diffuse à peine 11 grammes de dioxyde de carbone par kilomètre parcouru. Il convient donc d’éviter au maximum la voiture et l’avion. Il est toujours possible de choisir un thème de voyage plus respectueux de l’environnement comme les sorties en montage ou en campagne, à rejoindre en train. Pour les découvertes locales, les déplacements à vélo sont les mieux indiqués.

— Privilégier le poulet, les œufs et les protéines végétales à la viande

Le voyage écolo passe également par le choix d’une meilleure alimentation. Faites vos achats dans les marchés locaux et préparez vous-mêmes vos repas tout en vous inspirant des spécialités locales pour mieux respecter l’environnement. Ce comportement responsable permet également d’éviter les restaurants rapides du quartier. Munissez-vous à tout moment d’une bouteille d’eau.

— Loger dans des constructions « green » ou en colocation

Voyagez responsable en choisissant des logements verts moins gourmands en énergie et en matériaux pollueurs. Optez pour un établissement tranquille ou pour un hôtel labellisé écologique qui sont de plus en plus nombreux à gagner en qualité. La colocation permet également de minimiser les dépenses énergétiques et de limiter le gaspillage (eau, électricité, etc.). Cette forme d’hébergement en groupe est aussi un moyen efficace pour rencontrer et pour s’ouvrir aux autres.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz