Tchad – Lutte contre Boko Haram : les soldats déployés au Nigeria et au Niger rentreront aujourd’hui

Hassan Sylla Bakari, ministre tchadien de la Communication et porte-parole du gouvernement. | Photo d'archives
Hassan Sylla Bakari, ministre tchadien de la Communication et porte-parole du gouvernement. | Photo d’archives

Les forces armées tchadiennes déployées au Nigeria et au Niger, deux pays voisins, contre la secte terroriste Boko Haram, rentreront vendredi au pays, a déclaré mercredi le ministre tchadien de la Communication, porte-parole du gouvernement, Hassan Sylla Bakari.

Sylla Bakari a appelé tous ses compatriotes à sortir massivement pour accueillir les soldats qui “ont accompli leur mission”.

Le 7 novembre, les troupes tchadiennes déployées au Cameroun, pour la même cause, ont été déjà accueillis en héros dans la capitale.

Ce retour des contingents tchadiens intervient alors qu’un front intérieur a été ouvert contre Boko Haram dans la région du Lac. Depuis un mois, l’état d’urgence a été déclaré dans cette région frontalière avec le Cameroun, le Nigeria et le Niger, et qui reste la principale porte d’entrée et le point de concentration de Boko Haram, selon le gouvernement tchadien.

La région est régulièrement frappée par des attaques ou explosions-suicide des éléments de la secte terroriste. Le 5 décembre, un triple attentat attribué à Boko Haram a fait 19 morts (dont 4 kamikazes) et 130 blessés au marché hebdomadaire de Koulfoua, une des nombreuses îles du Lac Tchad.

Source : © Agence de presse Xinhua

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz