Tchad : L’Association des Producteurs de Pétrole Africains change de dénomination

Mahaman Laouan Gaya, secrétaire exécutif de l’’Association des Producteurs de Pétrole Africains | Ph. Archives

L’Association des Producteurs de Pétrole Africains (APPA) change de dénomination et s’appelle désormais, Organisation des Producteurs Africains (APO), a révélé lundi à Ndjamena, le secrétaire exécutif de cette structure, Mahaman Laouan Gaya, au sortir d’une rencontre avec le Premier ministre tchadien, Pahimi Padacké Albert.

La nouvelle organisation aura comme instance suprême la conférence des chefs d’Etat, explique, Mahaman Laouan Gaya qui informe, par ailleurs, qu’à partir du 1er avril 2017, la présidence en exercice sera assurée par le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno.

Mahaman Laouan Gaya rassure que, l’APO sera une organisation qui se présentera avec les défis dont le secteur pétrolier fait face.

Le souhait selon Mahaman Laouan Gaya est que, l’organisation des producteurs africains occupe une place importante après l’Union africaine (UA) et la Banque Africaine de Développement (BAD).

«Mon échange avec le chef du gouvernement tchadien a trait aux activités de l’organisation commune qui est l’APPA. Nous avons reformé l’organisation et du 31 mars au 1er avril prochain, ces reformes seront entérinées lors de la réunion du conseil des ministres des pays producteurs», déclare Mahaman Laouan Gaya.

«La particularité de ces reformes c’est que nous avons revu la mission, la vision, les objectifs stratégiques ainsi que l’organigramme.

Le premier ministre tchadien, Pahimi Padacké Albert a salué les reformes estimant qu’elles vont donner une nouvelle image à cette organisation.

Il a rassuré le secrétaire exécutif de l’APO du soutien du Tchad pour que l’association joue son rôle en tant qu’acteur de développement de l’Afrique.

L’APPA qui sera remplacée par l’APO, s’était fixée comme objectif de faciliter le transfert d’informations entre ses 18 pays membres.

Créée en 1987 à Lagos, Nigeria, pour servir de plateforme de coopération, de collaboration, de partage des connaissances et de compétences entre les pays africains producteurs de pétrole, elle est basée à Brazzaville au Congo.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz