Tanzanie : une femme et sa fille tuées à coups de machette pour sorcellerie présumée – 17/10/2014

Une octogénaire et sa fille âgée de 45 ans ont été tuées à coups de machette dans la province de Shinyanga (nord la Tanzanie), par des assaillants qui les accusaient de sorcellerie, apprend-on vendredi de source policière.

femme-tanzanie
Photo d’illustration.

”Cela s’est passé le (mardi) 14 dans la soirée dans le village d’Ihugi. Les deux victimes ont été attaquées alors qu’elles s’apprêtaient à prendre leur repas du soir”, a indiqué à APA le chef de la police dans la région de Shinyanga, Justus Kamugisha.

Selon lui, les deux femmes ont été attaquées par trois personnes armées de machettes qui se sont mises à LES découper en morceaux jusqu’à ce qu’elles meurent. Il a souligné que les assaillants leur avait tranché le cou.
Kamugisha a affirmé que le responsable de l’attaque serait un de leurs voisins qui les accusait de l’avoir rendu sexuellement impuissant, en l’ensorcelant.

Agé de 40 ans, cet homme qui accusait par ailleurs les deux femmes d’avoir empoisonné sa mère morte, l’année dernière, a été arrêté par la police qui mène actuellement son interrogatoire, a ajouté le chef de police.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz