Tabaski: Les Imams sénégalais invités à prêcher sur l’hygiène édictée contre Ebola – 05/10/2014

A l’occasion de la prière de la Tabaski, les Imams et chefs religieux sont invités à appeler les fidèles au respect strict des mesures d’hygiène et de prévention édictées contre le virus Ebola, annonce le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale (MSAS).

MOUTONS-TABASKI

Dans un communiqué dont APA a obtenu une copie, le MSAS invite également les populations au respect strict des mesures d’hygiène et de prévention consistant à se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon, d’éviter de manipuler ou de manger la viande d’animaux sauvages malades ou retrouvés morts.

«Le ministère de la Santé et de l’Action sociale rappelle la nécessité de bien cuire la viande avant de la consommer, d’éviter tout contact avec des personnes malades ou décédées de la maladie d’Ebola, d’éviter tout contact avec les sécrétions de personnes malades ou décédées d’Ebola», poursuit le texte.

Selon ledit ministère, à la date du 03 octobre 2014, le Sénégal ne compte aucun cas du virus hémorragique Ebola. L’expert sénégalais en Epidémiologie contaminé par le virus Ebola en Sierra Leone et soigné depuis août dernier dans un hôpital allemand à Hambourg est guéri et n’est plus contagieux.

Les autorités sénégalaises avaient annoncé le 29 août leur premier cas d’Ebola confirmé et importé par un jeune étudiant guinéen de 21 ans. Mamadou Alpha Diallo a récemment regagné son pays après être soigné à l’hôpital de Fann à Dakar.

L’épidémie à fièvre hémorragique Ebola, qui s’est déclarée en mars en Afrique de l’Ouest, a fait 3 439 morts sur 7 492 cas diagnostiqués, selon un bilan établi vendredi par l’OMS.

Le Liberia est le pays le plus touché, avec 2 069 morts. La Guinée en compte 739 et la Sierra Leone 623. Le Nigeria qui serait à bout de la maladie, a recensé 8 cas mortels.

© Camer Post avec © APA

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz