Somalie : La mission conjointe UA-ONU appelle au report du déploiement des Forces de l’ONU – 01/07/2015

La mission conjointe UA-ONU appelle au report du déploiement des Forces de l'ONU en Somalie | © UN
La mission conjointe UA-ONU appelle au report du déploiement des Forces de l’ONU en Somalie | © UN

La mission conjointe Union africaine – Nations Unies (UA-ONU) a estimé que les conditions ne sont pas encore réunies pour un déploiement d’une opération de maintien de la paix des Nations Unies en Somalie.

La décision a été annoncée à Addis-Abeba mardi lors de la 15e réunion du Comité de coordination des opérations militaires (MOCC), mis en place par l’Union africaine pour faciliter la mise en œuvre des opérations militaires et de sécurité du mandat de la Mission de l’UA en Somalie (AMISOM).

La rencontre qui a été présidée par le commissaire de l’UA pour la sécurité et la paix, Smaal Chergui, a vu la participation des chefs d’état-major de la défense et d’autres hauts responsables militaires des pays contributeurs du contingent de l’AMISOM, notamment du Burundi, de Djibouti, de l’Éthiopie, du Kenya, de l’Ouganda et de la Somalie.

La direction de l’AMISOM, ainsi que des représentants des pays et institutions partenaires principalement le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Union européenne et l’Organisation des Nations Unies ont également assisté à cette rencontre.

La Mission conjointe qui a d’abord reconnu les ‘’progrès considérables” réalisés sur le terrain, a ensuite soulevé les nombreux défis qui restent, relatifs notamment à la capacité continue du groupe terroriste Al Shabaab à perturber le processus politique en cours, à travers des attaques contre le gouvernement fédéral de la Somalie et ses forces de sécurité, mais également contre l’AMISOM, les Nations Unies et les populations civiles.

La mission conjointe a par ailleurs fait un certain nombre de recommandations visant à renforcer l’efficacité de l’AMISOM, notamment l’extension de l’élan de la force de l’AMISOM et du paquet de soutien non mortel à l’armée nationale somalienne (SNA), qui ont toutes été autorisées par le conseil de sécurité de l’ONU dans une résolution.

Le communiqué ajoute que la réunion a été l’occasion pour le comité de coordination des opérations militaires MOCC d’échanger sur la situation en Somalie, ainsi que sur les conclusions et les recommandations de la mission conjointe.

Les participants ont convenu de l’urgence des mesures proposées en vue de rationaliser le commandement et le contrôle de l’AMISOM, la reconfiguration des forces de la Mission, de faciliter les opérations intersectorielles et de renforcer le soutien logistique.

Les membres ont également convenu de contribuer activement au processus de suivi. Tout en exprimant leur gratitude aux partenaires internationaux pour l’assistance apportée jusqu’ici à l’AMISOM et l’armée nationale de la Somalie, les participants ont appelé à un soutien accru. À cet égard, ils espèrent davantage d’interaction avec les partenaires.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz