Sierra Leone : Limogeage du vice-président Samuel Sam-Sumana – 19/03/2015

Limogeage du vice-président Sierra Leonais Samuel Sam-Sumana | Photo d'archives
Limogeage du vice-président Sierra Leonais Samuel Sam-Sumana | Photo d’archives

Le gouvernement de la Sierra Leone a annoncé le limogeage du vice-président Samuel Sam-Sumana dans un communiqué publié mercredi, lui reprochant de faillir à ses devoirs étatiques et de chercher l’asile politique à l’ambassade américaine à Freetown.

Ce limogeage a suscité un débat sur la constitutionnalité de la décision.

Toutefois, la présidence a expliqué que la constitution du pays donne au président Ernest Bai Koroma, le pouvoir de limoger son vice-président avec qui les relations se sont détériorées au cours de ces dernières années.

M. Sam-Sumana est sorti de son refuge lundi, affirmant qu’il était en sécurité, deux jours après avoir disparu et demandé l’asile à l’ambassade américaine à Freetown, craignant apparemment pour sa vie.

Le désormais ex vice-président de la Sierra Léone avait disparu lorsque les troupes lourdement armés ont assiégé sa résidence dans la capitale sierra léonaise, avant de confisquer certains de ses documents.

Le All People’s Congress (au pouvoir) avait, la semaine dernière, expulsé M. Sam-Sumana pour des motifs d’allégations d’incitation à la violence et de tentative de quitter le parti, des affirmations qu’il a nié.

M. Sam-Sumana avait annoncé en début du mois en cours qu’il s’est soumis à la mesure de quarantaine suite à la mort d’un de ses gardes du corps tué par le virus Ebola.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz