Sierra Léone : le Vice-Président Samuel Sam Sumana en fuite – 16/03/2015

Craignant pour sa vie, le Vice-Président Sierra Léonais en fuite. | Photo d'archives
Craignant pour sa vie, le Vice-Président Sierra Léonais en fuite. | Photo d’archives

Le vice-président Sierra Léonais, Samuel Sam Sumana, est en fuite, pour se cacher dans un endroit encore ignoré, après que des forces de l’ordre ont été déployées samedi dans sa résidence privée à Freetown, la capitale.

Sumana a été expulsé du parti au pouvoir, le All People’s Congress (APC), la semaine dernière, pour des ‘’comportements jugés contraires à l’éthique”, des allégations qu’il avait vigoureusement rejeté.

Il s’était lui-même mis en quarantaine à son domicile, suite à la mort, le mois dernier, d’un de ses gardes du corps, des suites du virus Ebola.

Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement Abdulie Bayraytay a rejeté les craintes du Vice-Président, les qualifiant de ‘’ridicules” et nié que les troupes étaient déployées pour nuire à sa personne dont sa femme et les autres membres de sa famille sont également en fuite.

Bayraytay a déclaré samedi que les soldats étaient déployés à la résidence de Sumana pour assurer des mesures de quarantaine efficaces autour du vice-président.

« Ce sont les mesures habituelles prises pour assurer une mise en quarantaine efficace des cas suspects d’Ebola », a expliqué Bayraytay.

Cependant, M. Sumana, qui se bat pour sauver sa carrière politique après son expulsion de l’APC a affirmé y avoir un véritable danger pour sa vie et celle de sa famille et aurait trouvé refuge dans un endroit inconnu.

Selon certaines sources, bien qu’il n’ait pas trouvé refuge à l’ambassade américaine contrairement aux rapports précédents, il a formulé une demande d’asile aux États-Unis.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz