Sierra Léone – La mauvaise communication sur la fièvre Ebola décriée – 12/09/2014

Un membre du Comité présidentiel contre la fièvre Ebola mis en place en Sierra Leone, a déploré le manque de coordination sur la diffusion des messages de sensibilisation, déclarant que cette situation est de nature à créer une confusion chez les populations.

Mme Michala Mackay, qui représente le barreau de la Sierra Léone dans le Comité national anti-Ebola, a exprimé sa crainte que la situation actuelle pourrait à terme s’avérer contre-productive.

Elle a exhorté le gouvernement à harmoniser ses informations pour que les différents porte-paroles du gouvernement ne donnent pas des messages contradictoires comme c’est le cas présentement.

Mme Mackay a indiqué qu’à cause du nombre pléthorique des membres du comité dont elle est membre, les gens n’ont pas la chance de bien exprimer leurs opinions.

En plus du mode de diffusion des messages, elle doute aussi de l’efficacité du confinement national prévu la semaine prochaine à travers le pays. Elle est aussi d’avis que les 21.000 jeunes devant être déployés à travers le pays ne suffiront pas pour faire le travail. Ainsi elle préconise que des communautés spécifiques soient ciblées plutôt que de couvrir aveuglément le pays dans sa totalité.

En tant que citoyens nous devrions être rassurés que le gouvernement gère convenablement le problème“, a-t-elle conclu.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz