Sierra Léone : Eventuelle hausse des cas d’Ebola après le confinement – 11/09/2014

Les responsables du ministère sierra léonais de la Santé ont déclaré qu’ils s’attendaient à une hausse de 20% des cas de fièvre Ebola au terme des trois jours de confinement qui seront observés du 19 au 21 septembre prochain sur l’ensemble du territoire nationale.

Dans les bidonvilles de Freetown, en Sierra Leone. | AFP/CARL DE SOUZA
Dans les bidonvilles de Freetown, en Sierra Leone. | AFP/CARL DE SOUZA

A cet effet, le gouvernement envisage de coloniser les écoles et les autres institutions publiques pour les transformer en centres de traitement.

La mesure de confinement est destinée à s’assurer que toutes les personnes infectées sont identifiées et mises en quarantaine.

Plus de 21.000 jeunes qui ont été recrutés feront du porte- à -porte à la recherche de personnes malades, mais feront également de la sensibilisation auprès des familles, pour éviter la fièvre hémorragique, entre autres.

Les officiels sanitaires du pays ont également indiqué que dix foyers de la maladie à virus Ebola avaient été identifiés . Plusieurs de ces foyers sont situés dans la partie ouest du pays, dont fait partie la capitale Freetown.

Ebola a tué 2.288 personnes en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par l’épidémie, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le virus Ebola est apparu pour la première fois en 1976, lors de deux flambées simultanées à Nzara (Soudan) et à Yambuku (République démocratique du Congo).

Yambuku étant situé près de la rivière Ebola, c’est de là qu’est venu le nom de la maladie.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz