Sénégal : Un couple d’homosexuels et des invités à son mariage déférés au Parquet

Un couple d'homosexuels et des invités à son mariage déférés au Parquet | Illustration/DR
Un couple d’homosexuels et des invités à son mariage déférés au Parquet | Illustration/DR

Onze homosexuels présumés dont un couple qui se mariait, le 24 décembre dernier et une partie de ses invités, arrêtés à Kaolack (centre) par la Police, dans une école de la même ville, ont été déférés lundi au parquet pour être présentés mardi au procureur de la République, indique une source policière.

« Les présumés homosexuels ont été arrêtés dans la soirée de jeudi dernier lors de la célébration du mariage de deux des leurs. Ils étaient placés depuis leur arrestation en garde à vue au commissariat central de Police de Kaolack », explique la police citée par plusieurs médias sur place.

La même source précise que le groupe est constitué de quatre tailleurs, d’un enseignant, d’un délégué médical, d’un boucher et de quatre étudiants.

Hier, vers 15 h 30, ces derniers ont été embarqués dans un véhicule qui les a conduits au parquet, les visages dissimulés. C’est alors que des échauffourées ont éclaté entre une foule composée principalement de jeunes, qui voulait lyncher et brûler les mis en cause, et la police qui a dû appeler des renforts et user de gaz lacrymogène.

Aux dernières nouvelles, les homosexuels supposés sont gardés dans un lieu sûr et tenu secret.

© CAMERPOST avec © APA

  • C’est normal. La loi est même trop souple au cameroun

  • le panafricaniste

    Lyncher serait une bonne chose et un bon exemple pour ces adeptes de sodom et en découragerait d’autres qui par mimétisme et idiotie se seraient engagés dans ces choses immondes, car nombreux sont ceux qui croient que les européens le font par amour alors que ce sont les réseaux sectaires ! pouahhhhh

  • Cette pratique n est pas africaine

  • C’est contre la religion de dieu