Sénégal – Procès Hissène Habré : Me Sidiki Kaba installera les juges à Dakar jeudi – 21/04/2015

Me Sidiki Kaba, ministre sénégalais de la Justice | Photo d'archives
Me Sidiki Kaba, ministre sénégalais de la Justice | Photo d’archives

Le ministre de la Justice du Sénégal, Me Sidiki Kaba, procédera jeudi à Dakar, à l’installation des juges des chambres africaines extraordinaires (CAE) chargées de juger Hissène Habré, réfugié au Sénégal depuis sa perte du pouvoir en 1990.

Dans un communiqué reçu à APA, le ministère de la Justice explique que la cérémonie est organisée dans le cadre de la tenue de la huitième session du comité de pilotage. Elle se tiendra à la salle 4 du palais de justice, Lat-Dior de Dakar.

“Les juges des Chambres africaines extraordinaires habilitées à juger l’ancien président tchadien, Hissène Habré, ont été choisis depuis quelques semaines par l’Union africaine”, rappelle le communiqué.

La présidence des chambres africaines extraordinaires est assurée par le magistrat Gberdao Gustave Kam du Burkina Faso, ancien juge au Tribunal pénal international pour le Rwanda (Tpir). Il est assisté par des Sénégalais.

Amady Diouf et Moustapha Ba sont les juges assesseurs alors que Pape Ousmane Diallo est nommé juge suppléant.

L’ancien président tchadien Hissène Habré, accusé de crime contre l’humanité, est détenu depuis plusieurs mois au Sénégal, dans l’attente de son procès.

Hissène Habré a été arrêté fin juin 2013 à Dakar, avant d’être inculpé quelques jours plus tard de crimes contre l’humanité, de crimes de guerre, et de torture.

© CamerPost avec © APA