Sénégal – Presse : Le président Macky Sall «déchire» le projet de nouvelle constitution – 19/09/2014

La rencontre tenue hier entre le chef de l’Etat, Macky Sall, et la coalition «Macky 2012» qui avait porté sa candidature à la dernière présidentielle, lors de laquelle ce dernier a dit son «opposition» au projet de nouvelle constitution telle que recommandée par la commission nationale pour la réforme des institutions (CNRI) dirigée par le professeur Amadou Makhtar Mbow, est au menu de la presse sénégalaise de ce vendredi.

Le président sénégalais, Macky Sall.
Le président sénégalais, Macky Sall.

«Macky déchire le projet de la CNRI», titre L’As, relayant les propos du président de la République qui estime que le Sénégal n’a pas besoin de nouvelle constitution car, «l’actuelle est bonne et qu’il faut juste faire des réformes».

Dans le journal, le leader de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) poursuit le débat : «Je suis contre le régime parlementaire». Nos confrères de L’As informent par ailleurs que Macky Sall fera bientôt une adresse à la Nation et va désormais rencontrer tous les deux mois les leaders de la coalition «Macky 2012».

«Macky rejette une nouvelle constitution», titre le journal EnQuête, expliquant que le président de la République veut juste réformer certaines dispositions de l’actuelle charte fondamentale.

«Macky ne va pas changer de constitution…et ne compte pas démissionner de son poste de chef de parti», lit-on à la Une du Populaire, qui souligne que le Président reprend en main sa coalition.

«Il est hors de question que je quitte la tête de l’APR», dit Macky Sall dans L’Observateur.

Parlant de cette rencontre entre Macky Sall et sa coalition, Direct-Info écrit que «Macky 2012 est réhabilitée» parce que le chef de l’Etat lui reconnaît un rôle dans sa victoire.

L’Observateur qui traite du pèlerinage 2014 à la Mecque informe que «le ministre saoudien du Hajj réclame 5 milliards F CFA au Sénégal» et que les chèques que les voyagistes privés ont émis sont revenus impayés.

Au même moment, Sud Quotidien se focalise sur le front anti-accord de partenariat économique (APE) entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne et titre : «Macky appelé à se retirer». Ce journal explique que l’APE menace l’économie nationale.

«Les anti-Ape n’excluent pas un autre 23 juin», écrit Le Populaire, à côté du Soleil qui donne la bonne nouvelle sur le 15ème sommet de la Francophonie de novembre prochain à Dakar, en informant qu’ «il aura bel et bien lieu».

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Sénégal – Presse : Le président Macky Sall «déchire» le projet de nouvelle constitution – 19/09/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francisca Mboe

pas bcp aime

wpDiscuz