Sénégal : Ouverture, lundi à Dakar, du procès en appel de Hissène Habré

Ouverture, lundi à Dakar, du procès en appel de Hissène Habré | © Ibrahima Ndiaye/AP/SIPA

Le procès en appel de l’ancien président tchadien, Hisséne Habré, s’ouvre ce lundi, à Dakar, devant la Cour d’assises d’appel des Chambres africaines extraordinaires (Cae).

Au terme d’un procès fleuve débuté le 20 juillet 2015, la Cour d’assises des Cae a condamné Habré à la réclusion perpétuité pour ‘’crimes de guerre, crimes contre l’humanité et torture’’

Habré a été condamné à payer entre 10 millions et 20 millions de francs CFA à chacune de ses victimes.

Les victimes de viol recevront chacune 20 millions de francs CFA. Chacune des personnes détenues par le régime de l’ancien président recevra 15 millions de francs CFA, tandis que les “victimes indirectes” seront payées 10 millions de francs par personne.

L’une de ses maisons dans la capitale sénégalaise a été saisie pour alimenter le fonds prévu pour l’indemnisation de ses victimes.

Ce fonds doit être alimenté par des contributions volontaires des Etats, des institutions internationales et d’autres sources désireuses d’apporter leur soutien aux victimes.

Le jugement en appel doit être rendu le 30 avril 2017 au plus tard, date à laquelle prend fin le mandat des Cae

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz