Sénégal : Le président Macky Sall super star de la presse – 17/04/2015

Le président Macky Sall du Sénégal | Photo d'archives
Le président Macky Sall du Sénégal | Photo d’archives

Le chef de l’Etat, Macky Sall, fait les choux gras des quotidiens sénégalais de ce vendredi qui rendent compte de son entretien, hier à Kaffrine (Centre), avec une partie de la presse sénégalaise.

Le journal L’As se focalise sur les propos de Macky Sall qui «fait l’apologie de la transhumance politique» en soutenant qu’il faut «respecter la dignité des gens».

«Macky Sall face à la presse : Un grand oral réussi !», s’exclame Le Témoin à sa Une.

Dans ce journal, le président Sall soutient : «Nous avons suffisamment de moyens pour réaliser nos projets. Réduction du mandat, je ne peux pas le faire par décret. Je n’ai aucun problème avec le président Yaya Jammeh».

«Macky déroule», titre L’Observateur, dans lequel journal, le chef de l’Etat précise que son «patrimoine ne fait même pas deux milliards F CFA» et que «la transhumance est un jeu tout à fait normal en politique».

A la Une du Soleil, Macky Sall parle de la réalisation de ses projets, en affirmant : «Nous n’avons pas un problème de moyens, mais de délais d’exécution».

«PSE, traque, patrimoine, Karim…Macky Sall se livre», écrit La Tribune à sa Une. Selon Sud Quotidien, «Macky se tisse des lauriers».

«Nous ne sommes pas forts en communication», reconnait le président à la Une de Direct-Info.

Pour Rewmi, sur la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans, «Macky maintient le flou». Ce qui fait dire à Walfadjri que «Macky n’est plus sûr de rien» à propos de cette promesse électorale.

Le journal L’As revient et informe que «Macky gâte en catimini les greffiers» en leur octroyant des indemnités de logement de 100.000 à 200.000 f cfa.

Libération informe à sa Une que des «Sénégalais sont arrêtés à Palerme» et sont accusés d’homicide multiple aggravé par la haine religieuse. Selon le journal, avec des Maliens et des Ivoiriens, ils ont jeté 12 migrants de confession chrétienne dans les eaux de la Méditerranée.

© CamerPost avec © APA