Sénégal : Le mandat du président de l’ Assemblée nationale ramené à 5 ans – 30/06/2015

Le mandat du président de l'Assemblée nationale du Sénégal ramené à 5 ans | DR
Le mandat du président de l’Assemblée nationale du Sénégal ramené à 5 ans | DR

Le mandat du président de l’ Assemblée nationale du Sénégal a été ramené à 5 ans, au lieu d’un an renouvelable actuellement, à la suite de l’adoption, lundi soir, de la loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Cette disposition remplace la loi Sada Ndiaye, du nom d’un député du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), adoptée en septembre 2008 spécialement pour écourter le mandat du président de l’Assemblée nationale d’alors, Macky Sall, actuel chef de l’Etat.

Ce dernier avait suscité l’ire de l’ex président Abdoulaye qui n’avait pas apprécié la convocation par l’ Assemblée nationale de son fils Karim Wade pour se rendre compte de sa gestion de l’Agence nationale de l’Organisation de la Conférence islamique (Anoci).

Macky Sall avait choisi de démissionner de son poste de l’Assemblée nationale et de tous ses autres mandats électifs (maire notamment) et de créer son parti politique l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir)

L’actuel président de l’ Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niasse, est le secrétaire General de l’Alliance de Forces de progrès (AFP, mouvance présidentielle).

L’AFP avait annoncé depuis le début de l’année qu’elle va soutenir la candidature de Macky Sall à la prochaine présidentielle.

La modification du règlement intérieur de l’ Assemblée nationale a donné lieu à des débats houleux de plus de douze heures d’horloge.

© CamerPost avec © APA