Sénégal – Amnesty international : «L’avenir s’annonce globalement bien sombre pour les droits humains» – 25/02/2015

Les Droits humains n’ont pas un ‘’bel avenir’’ dans le monde, estime Amnesty international, dans son rapport 2014-2015, rendu public ce mercredi, et qui dénonce ‘’l’inaction’’ des Gouvernements face aux groupes islamistes dont l’Etat islamique et Boko Haram.

«L’avenir s’annonce globalement bien sombre pour les droits humains», écrit notamment Amnesty.

L’organisation appelle les dirigeants du monde à prendre ‘’immédiatement” des mesures ‘’décisives” pour éviter une ‘’crise internationale imminente et rendre possible un monde plus sûr où les droits et les libertés sont protégés”.

Amnesty International demande aux gouvernements de veiller à ce que les mesures qu’ils prennent face aux menaces pour la sécurité ne compromettent pas les droits fondamentaux, ni n’exacerbent les violences.

‘’Beaucoup de pays ont réagi aux menaces pesant sur la sécurité en adoptant des législations, dont certaines comportent des dispositions contraires aux obligations des États en matière de droits humains”, note Amnesty.

Il cite le Kenya qui a promulgué une loi portant modification de la législation en matière de sécurité, dont certaines dispositions sont susceptibles de se traduire par des restrictions excessives de la liberté d’expression et de mouvement.

C’est le cas aussi du Nigeria, où, selon Amnesty, les populations locales, terrorisées depuis des années par Boko Haram, sont de plus en plus exposées aux violations perpétrées par les forces de sécurité du régime, qui ont souvent répondu par des exécutions extrajudiciaires, des arrestations massives et arbitraires et des actes de torture.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz