La semaine africaine des Sciences, un événement plus qu’important

semaine africaine des Sciences
La semaine africaine des Sciences, un événement plus qu’important

Il s’agit de la première édition. La semaine africaine des Sciences est portée par le NEF ou Next Einstein Forum. La manifestation a pour ambition de faire connaître les intérêts de la Science et de la Technologie au public africain et aux gouvernements. La manifestation se déroulera dans 13 pays africains, dont le Cameroun. Explications avec CAMERPOST.

Une manifestation pour faire prendre conscience des intérêts de la Science

La semaine africaine des Sciences va se dérouler dans 13 pays africains pendant tout le mois de juin. Il s’agit du Soudan, du Rwanda, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, la Tanzanie, le Kenya, le Malawi, le Mali, le Nigeria, le Maroc, le Congo, l’Afrique du Sud et bien sûr, le Cameroun pour le 30 juin. Pour les organisateurs au sein du NEF, le principal enjeu de cette manifestation est la création d’une communauté de chercheurs africains dans un avenir proche. Pour cela, la semaine africaine des Sciences vise à motiver les jeunes étudiants à s’intéresser davantage aux sujets scientifiques, notamment en matière de sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STEM). Cela va permettre également à ces jeunes de s’approprier des opportunités offertes par ces matières dans plusieurs domaines, notamment dans les domaines de l’énergie, de la médecine, du développement durable, etc. Les organisateurs veulent notamment plus inciter les femmes et les jeunes filles à s’intéresser aux Sciences.

Un programme large et ambitieux

Les organisateurs de la semaine africaine des Sciences espèrent, par le biais de cette manifestation, endiguer les fuites de cerveaux africains vers les pays étrangers, notamment vers les États-Unis. Par ailleurs, bien qu’elle ne concerne actuellement que 13 pays, dont le Cameroun, pour cette première édition, les organisateurs regroupés au sein du NEF espèrent couvrir l’ensemble du continent africain d’ici l’année 2020, c’est-à-dire les 54 pays. La manifestation entend également toucher le grand public par la mise en place de structures ludiques comme un laboratoire géant en pleine rue où tout le monde peut assister à des expériences chimiques en direct. Il y aura également des tables rondes sur divers thèmes. La manifestation est financée à hauteur de 100.000 dollars par Google et Johnson and Johnson Innovation.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz