Sécurité: Les Etats-Unis récupèrent 200 millions de Sms chaque jour à travers le monde

Au terme d’une enquête menée conjointement par le quotidien britannique The Guardian et de la chaîne de télévision Channel 4 News, il ressort que l’Agence de sécurité nationale américaine, la NSA, a récupéré près de 200 millions de messages téléphoniques par jour à travers le monde, en 2013. The Guardian qui en fait la révélation, précise que l’agence américaine agit de manière non ciblée, pour ensuite extraire des renseignements.

Les deux supports médiatiques ont travaillé sur la base de documents transmis par l’ancien consultant informatique Edward Snowden, réfugié en Russie. Un des documents de la NSA datant de 2011, sous-titré « Les Sms: une mine d’or à exploiter », informe que le programme d’espionnage, ayant pour nom de code « Dishfire », a permis de collecter en moyenne 194 millions de textos par jour en avril cette année-là.

nsa_sms

The Guardian cite également des documents du GCHQ, le pendant britannique de la NSA, selon lesquels le programme de la NSA sur les Sms récupère « à peu près tout ce qu’il peut », au lieu de se limiter aux communications de personnes suspectées.

Cette base de données ainsi construite fournit des renseignements sur les projets de voyage, les contacts, les transactions financières des détenteurs de téléphones portables, selon le journal. Les banques ne sont pas épargnées. Sont recueillis et analysés des messages automatiques tels que ceux signalant les appels en absence ou les frais de roaming à l’étranger, ainsi que les textos envoyés par les banques.

Avec Agence Ecofin

Vous aimez ? Partagez !