Secteur des TIC : Mission fructueuse pour les entreprises marocaines en prospection au Cameroun

Les rencontres BtoB ont permis d’identifier plusieurs pistes de collaboration
Les rencontres BtoB ont permis d’identifier plusieurs pistes de collaboration

Organisée par Maroc Export, la mission de prospection dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Cameroun touche à sa fin. Après trois journées d’échanges et de rencontres BtoB, l’optimisme est de mise, côté marocain. Si certaines entreprises disposent désormais de plus de visibilité sur le marché de ce pays africain, d’autres ont pu réaliser des transactions dès le premier jour.

La mission de prospection BtoB dans le secteur des technologies de l’information et de la communication à Douala au Cameroun prend fin ce samedi. Initiée par Maroc Export en collaboration avec l’Association des sociétés du Technopark (ASTEC) et la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI), la mission s’annonce déjà fructueuse pour les huit entreprises marocaines participantes. Qu’ils soient en prospection ou déjà implantés dans les pays de la région, les participants à cette mission, s’étalant du 26 au 30 avril, n’ont pas caché leur optimisme. En effet, les rencontres BtoB, qui ont connu la participation de 125 entreprises et institutions camerounaises, ont déjà permis d’identifier plusieurs pistes de collaboration.

En effet, si certaines entreprises disposent désormais de plus de visibilité sur le marché, d’autres ont déjà pu accomplir des transactions dès le premier jour. C’est le cas de l’entreprise Dyna Info, active dans le secteur de l’édition et de l’intégration des logiciels de gestion pour PME et PMI depuis plus de 16 ans. Représentée par son directeur général, Youssef El Brouzy, l’entreprise n’en est pas à sa première prospection dans le marché camerounais. Selon M. El Brouzy, plusieurs contacts ont été établis il y a quelques mois lors d’une première mission de prospection. « Aujourd’hui, on est passé à l’acte en concrétisant plusieurs partenariats avec des entreprises locales », a souligné le responsable au « Matin ».

En pleine expansion, le secteur des TIC au Cameroun est porteur d’opportunités pour les entreprises marocaines. Riches d’une longue expérience dans ce domaine et d’un savoir-faire désormais reconnu en Afrique, les acteurs marocains ont déjà une vision globale du marché des technologies de l’information dans ce pays dont les échanges commerciaux avec le Royaume sont passés de 24,2 millions de dollars en 2007, à 51 millions en 2013.

Lire la suite à © Le MATIN >>

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz