Secteur des assurances : Le financier camerounais Cyrille Nkontchou investit en Zambie – 03/03/2015

Le financier camerounais Cyrille Nkontchou investit dans le secteur des assurances en Zambie. | Photo d'archives
Le financier camerounais Cyrille Nkontchou investit dans le secteur des assurances en Zambie. | Photo d’archives

Basée à Johannesburg et à Londres, la société de gestion d’actifs Enko Capital Management, fondée par le financier camerounais Cyrille Nkontchou, a annoncé le 2 mars 2015 dans un communiqué, que son fonds dédié à l’Afrique Enko Africa Private Equity Fund  (EAPEF) a pris une participation minoritaire dans le groupe de services financiers zambien Madison Financial Services PLC. Lancé en juin 2014, Enko Africa Private Equity Fund est spécialisé dans l’investissement dans des compagnies privées arrivées à un stade de maturité couvrant un large spectre de secteurs économiques en Afrique.

Madison Financial Services quant à lui a été fondé en 1992 et opère dans les secteurs des assurances vie et non-vie, la gestion d’actifs et la microfinance en Zambie. Il contrôle aussi une compagnie d’assurances non-vie en Tanzanie. Le groupe zambien a vu son chiffre d’affaires croître de 16% en moyenne par an et son résultat d’exploitation tripler durant les trois dernières années, selon le communiqué publié par Enko Capital Management.

«Nous sommes heureux d’avoir réalisé notre premier investissement en Zambie, un pays qui dispose de bonnes perspectives de croissance, de solides fondamentaux macroéconomiques et qui vient de vivre une transition politique pacifique», a déclaré Cyrille Nkontchou, directeur associé d’Enko Capital Management. Diplômé de science po Paris et titulaire d’un Master obtenu à Harvard en 1997, Cyrille Nkontchou et son frère, Alain Nkontchou, qui rejoindra le Conseil d’administration du groupe Ecobank en juin 2015 ; sont parmi les premiers Africains à s’être frotté au marché financier à Londres.

15 à 20 milliards de Fcfa à investir dans l’éducation

Ancien analyste chez Andersen Consulting en France, puis chez Merryl Lynch à Londres, Cyrille Nkontchou a quitté la cité londonienne en l’an 2000 pour s’établir en Afrique du Sud, où il crée d’abord Liquid Africa, une plateforme d’informations financières qui ne va pas marcher. En 2009, Cyrille Nkontchou lance Enko Capital Management, une société spécialisée dans la gestion d’actifs, dont la filiale londonienne est tenue par Alain, son frère.

Avant le lancement de son fonds dédié à l’Afrique, qui vient d’acquérir des parts de Madison Financial Services, Enko Capital a lancé en janvier 2014 Enko Education Investments, pour améliorer la qualité de l’éducation en Afrique. «Sur cinq ans, nous voulons investir entre 30 millions (15 milliards FCfa) et 40 millions de dollars (20 milliards Fcfa) dans des écoles privées pour bâtir un véritable groupe consacré à la formation des enfants de la classe moyenne africaine», a-t-il confié à Jeune Afrique.

En plus du Amazing Grace Private School, une école sud-africaine dans laquelle Enko Education Investments a réalisé son premier investissement, la branche éducation d’Enko Capital compte également dans son portefeuille le groupe scolaire La Gaieté, bien connu dans la capitale camerounaise. Ce groupe scolaire qui compte parmi les plus prestigieux du Cameroun a été fondé par Justine Nkontchou, qui n’est autre que la génitrice du fondateur d’Enko Capital.

Source : © Investir Au Cameroun

Par BRM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz