Santé – Perte du poids : que doit-on savoir au sujet des pilules de régime

Que doit-on savoir au sujet des pilules de régime | DR
Que doit-on savoir au sujet des pilules de régime | DR

Selon les fabricants, les pilules de régime utilisent des ingrédients naturels capables de prolonger la vie et contiennent de l’alcool utilisé dans les médicaments ou dans les arômes. Une chose est certaine, ne prenez jamais des pilules de régime en tant que substitut d’une consommation en calories diminuée drastiquement sans la recommandation de votre médecin traitant docteur. Il y a des étapes simples mais importantes à suivre lorsque l’on prend des pilules de régime :

  1. N’écrasez jamais des pilules de régime pour les mélanger à des boissons ou à des soupes. Prenez-les entières avec un verre entier d’eau.
  2. Les pilules de régime font uriner une personne plus fréquemment en raison de leur effet diurétique.Cela pourrait mener à de la déshydratation, causant ainsi des complications. En tant que précaution, il est préférable de boire huit verres d’eau au quotidien quand vous prenez des pilules de régime.
  3. Prenez seulement le dosage recommandé.Prendre plus que demandé ne vous aidera pas à perdre du poids, mais à augmenter le risque d’effets secondaires.
  4. Les battements du cœur devraient rester à un rythme inférieur à 86 battements par minute.Arrêtez de prendre les pilules s’ils vont au-delà de 90 ou plus, c’est pourquoi vérifier régulièrement votre pouls est important.
  5. Suivez toujours les instructions mises en place par le diététicien et/ou le médecin et ne vous reposez pas seulement sur ce qui est inclus dans la boîte. De plus, les pilules de régime fonctionneront seulement comme attendu si le plan de régime est suivi.
  6. Après trois mois, arrêtez de prendre les pilules de régime. La phenylpropanolamine de régime commune serait sûre à utiliser seulement jusqu’à seize semaines. D’autres études indiquent que ce composé peut causer des problèmes de santé s’il est pris pendant un mois.

Il y a deux sortes de pilules de régime ; la première concerne les pilules de régime sur prescription seulement et l’autre comprend les pilules de régime disponibles en vente libre.

Pilules de Régime sur Prescription : ce sont des médicaments régulés par la FDA et dont les effets secondaires sont contrôlés, ils peuvent être inclus dans des publicités et prescrits en certains dosages. Le plus populaire d’entre eux est le Xenical, qui est agrée pour l’utilisation à long terme. Cependant, il a aussi ses propres effets secondaires : la diarrhée et le déchargement inattendu de matières fécales grasses en sont certains. Il est donc conseillé aux utilisateurs de suivre un plan de régime bas en graisses.

Les Pilules de Régime en Vente Libre sont-elles catégorisées comme des substituts alimentaires et ne sont pas régulées. Faites attention car ces pilules de régime ne sont pas testées par les Autorités compétentes et peuvent causer des effets secondaires sérieux  incluant même la mort.

À part un diététicien, des pharmaciens locaux peuvent aussi vous aider dans la détermination des pilules qui sont sûres et celles qui ne le sont pas dans le cas de chaque personne. Soyez encore plus prudent avec les ingrédients prétendument « naturels » ou « biologiques ». Tout qui vient d’une source naturelle n’est pas forcément sûr. Un exemple est le Ma Huang, qui est une source botanique d’éphédrine qui est connue comme étant un stimulant et qui est étudiée pour ses effets secondaires potentiels.

Ceux qui ont des antécédents familiaux de problèmes de prostate, de maladies de la thyroïde, de maladies mentales, d’hypertension et de problèmes du cœur devraient éviter de prendre des suppléments de régime. Il en va de même pour ceux qui ont déjà eu des crises d’épilepsie ou des AVC. Si une personne prend des médicaments pour le rhume, particulièrement ceux qui contiennent des décongestionnants, elle ne devrait pas prendre de pilules de régime. Que ce soit avec une pilule sur prescription ou une pilule de régime en vente libre, les dangers sont identiques avec les mêmes genres de médicaments qui contrôlent le cerveau pour réduire l’appétit, ils incluent des douleurs à la poitrine, la chute de cheveux, la fièvre, la dépression et même l’impuissance.

Et en règle générale, n’essayez jamais de prendre des médicaments pour le régime vous suspectez une grossesse. Les personnes qui sont allergiques aux sulfites et à la tartrazine devraient aussi éviter de prendre des pilules de régime. Et ceux qui ont moins de 18 ans ou qui sont âgés de plus de 60 ans devraient consulter leur médecin d’abord avant de prendre n’importe quels médicaments diététiques, en particulier s’ils comptent sur des stimulants en vente libre en tant que remplacements pour une augmentation d’exercice.

© Camer Post avec © PEAU CLEAN