Rwanda : Un fonds de 25 milliards FCFA prévu en 2017 pour la jeunesse africaine

Francine Muyumba, présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse | DR
Francine Muyumba, présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse | DR

Un fonds de 50 millions de dollars (environ 25 milliards de FCFA) sera lancé en 2017 pour la jeunesse africaine afin de lui permettre de faire face aux fléaux actuels que sont notamment la pauvreté, l’extrémisme et l’immigration, a annoncé, samedi, à Kigali, la présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, Francine Muyumba.

‘’Déjà en 2017, nous devrons avoir la création de ce fonds et avoir des jeunes qui peuvent en bénéficier’’, a déclaré dans un entretien avec APA Francine Muyumba qui souhaite disposer d’un montant initial de 50 millions de dollars.

Elle dit cependant « compter sur la volonté politique des dirigeants africains » pour la mise en place de ce fonds dont les procédures sont déjà en cours avec la  Commission de l’Union Africaine.

L’Union panafricaine de la  jeunesse (UPJ), est l’organe de coordination des organisations  de jeunesse aux niveaux national,  régional et continental en Afrique. Elle est l’agence consultative en matière de jeunesse de la Commission de l’Union Africaine.

Après sa  revitalisation en 2008, suite à la décision du Sommet de Chefs d’Etat et des Gouvernement en juillet 2006, et l’installation de son siège à Khartoum au Soudan depuis le 25  Mai 2011, l’UPJ œuvre  à la réalisation du plan d’action de la décennie de la Jeunesse Africaine.

L’organe travaille avec les conseils nationaux de jeunesse des Etats-membres de l’UA.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz