Rio 2016 : La délégation camerounaise a aussi ses champions olympiques

Archangéline Fouodji, meileure camerounaise à Rio de Janeiro | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Archangéline Fouodji, meileure camerounaise à Rio de Janeiro | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Les trente unièmes Jeux olympiques d’été se sont achevés le dimanche 21 aout. L’heure est au bilan dans toutes les délégations qui ont pris part au tournoi.

Archangéline Fouodji Sokbou, Auriole Dongmo et Petit David Minkoumba sont les meilleurs camerounais à Rio de Janeiro. Ils sont adeptes de disciplines individuelles. Ils ont chacun disputé une finale. Le premier et le dernier cités sont haltérophiles. Auriole Dongmo était pour sa part inscrite au Lancer du poids.

La vice-championne d’Afrique Archangéline Fouodji Sokbou est la meilleure du trio. En finale elle a occupé la sixième place dans la catégorie des -69 kilogrammes. La jeune haltérophile âgée de 26 ans est aussi le premier finaliste de la Cameroon olympic team 2016. Le samedi 11 aout elle a soulevé une charge totale de 187 kilogrammes.

Bien que finaliste, la lanceuse de poids Auriole Dongmo est moins proche du podium. Elle douzième au milieu de dix-huit finalistes. La championne africaine a réalisé un jet de 17,92 mètres, pratiquement deux mètres de moins que la championne olympique. La néozélandaise Adams Valérie est en effet allée jusqu’à 19,74 mètres. Auriole Dongmo bat également le record du Cameroun qui était de 17,07 mètres. Cette précédente performance avait été réalisée le 17 septembre à Brazzaville, lors des Jeux africains 2015.

L’haltérophile Petit David Minkoumba (-94 kilogrammes) a soulevé une charge totale de 305 kilogrammes. Ceci lui vaut sa seizième position sur dix-huit finalistes. Il est le numéro deux africain derrière l’égyptien Abdallah. Ce dernier s’est hissé au cinquième rang avec une charge totale de 387 kilogrammes.

A ce trio l’on pourrait ajouter la lutteuse Ali Annabelle Laure (-75 kilogrammes). La multiple championne d’Afrique et par ailleurs double championne du monde, n’a pas disputé la finale pour la médaille d’or. Elle a plutôt été vaincue lors de la finale de bronze. Cet échec lui vaut sa position de cinquième ex aequo.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo