Au revoir les jean’s troués, vive les jean’s crasseux !

jeans
Au revoir les jean’s troués, vive les jean’s crasseux !

Le jean demeure très tendance avec ses variantes. Délavé, tâché, rapiécé et déchiré, les modèles used sont de plus en plus plébiscités. Le style destroy donne aussi un nouveau souffle à cette mode controversée avec le modèle façon sale qui est arrive sous le feu des projecteurs. Découvrez cette nouvelle tendance avec CAMERPOST.

Jean à l’illusion boueuse

Une marque américaine de vêtements de luxe va plus loin dans sa création de denim décalé pour ce printemps 2017. Une collection de jeans faussement recouverts de boue suscite l’engouement des amateurs de mode. Prps Jeans propose ce modèle pour le citadin qui aime se démarquer. Celui qui le porte donne donc l’impression de s’être roulé dans une marre de boue avant de battre le pavé avec « style ». Ce look d’homme sale incarnerait pour la marque la vraie american life évoquant les journées de durs labeurs et les efforts intenses fournis au travail par l’ouvrier qui se respecte et qui n’a pas peur de se salir. Prps Jeans baptise ce modèle Barracuda et le vend en ligne sur le site de la chaîne de magasins américains Nordstrom.

Le nouveau jean’s emballe les internautes

Sur les réseaux sociaux, cette nouvelle mode met les internautes dans tous les états. Certains tombent en admiration devant cette supposée prouesse de la mode, tandis que d’autres en rient. Sur Twitter, le jean est comparé aux vêtements des héros dans les comics. Certains internautes le qualifient d’habit apocalyptique et d’autres affirment clairement qu’il s’agit d’une arnaque, au vu du prix : 425 dollars, soit 390 euros la pièce. Pour sortir en total look boueux, la marque propose également une veste conçue dans ce même concept, un modèle qui coûte cette fois-ci 425 euros. Un présentateur d’émission télévisée dédiée aux métiers extrêmes décrit cette conception non pas comme une nouvelle mode, mais plutôt comme un déguisement destiné aux riches. D’autres y voient une insulte à l’encontre des travailleurs qui, eux salissent vraiment leurs vêtements au quotidien contre leur gré.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Au revoir les jean’s troués, vive les jean’s crasseux !"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Josephine Nadège Ekobo

Le prix please

wpDiscuz