RD Congo: Obama exhorte Joseph Kabila à renoncer à un troisième mandat – 01/04/2015

Joseph Kabila Kabange, président de la République Démocratique du Congo.
Joseph Kabila Kabange, président de la République Démocratique du Congo.

Le président américain Barack Obama a exhorté, le 31 mars, son homologue congolais Joseph Kabila à respecter la Constitution de son pays alors que des rumeurs persistantes lui prêtent encore l’intention de briguer un troisième mandat en 2016. «Le président a souligné l’importance de la tenue dans les délais d’élections crédibles et pacifiques qui respectent la Constitution de la République démocratique du Congo (RDC)», a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué après une conversation téléphonique entre les deux hommes.

«Obama a aussi salué le bilan du président Kabila qui est parvenu à sortir la RDC de la guerre et a placé le pays sur la route d’un progrès démocratique continu que des élections justes et libres de 2016 devraient consolider», a ajouté le Maison Blanche.

Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, avait annoncé le 5 février que le président Kabila comptait quitter le pouvoir au terme de son deuxième mandat.

Cette annonce intervenue environ deux semaines après les émeutes meurtrières qu’a connues  Kinshasa suite à la tentative d’adoption d’une nouvelle loi électorale liant la tenue de la présidentielle à un recensement de la population.

Sous la pression de la rue, le Parlement avait fini par adopter, le 25 janvier, une nouvelle loi électorale sans la disposition litigieuse, qui avait été considérée par l’opposition comme une manœuvre visant permettre au président Joseph Kabila  de rester au pouvoir au-delà de 2016, alors que la Constitution lui interdit de briguer un nouveau mandat l’an prochain.

Mais selon la presse congolaise, plusieurs partis de la majorité présidentielle auraient exprimé récemment leur souhait de réviser la Constitution pour permettre à l’actuel président de se représenter.

Joseph Kabila a accédé à la magistrature suprême en 2001 après l’assassinat de l’ancien président, son père Laurent-Désiré Kabila, au cours de la deuxième guerre du Congo, avant d’être élu en 2006. En 2011, il a, à nouveau, remporté la présidentielle dont les résultats ont été fortement contestés par l’opposition.

Source : © Agence Ecofin

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "RD Congo: Obama exhorte Joseph Kabila à renoncer à un troisième mandat – 01/04/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Roger Sardih Lawan

qu’il nous fiche la paix! qu’il exhorte son congrès à cesser son soutien inconditionnel à israel!

wpDiscuz