RD Congo : Koffi Olomidé interpellé et présenté à un juge à Kinshasa

Le chanteur congolais Koffi Olomidé devant un tribunal de Kinshasa, le 16 août 2012. (Image d'archive) | © JUNIOR KHANNA / AFP
Le chanteur congolais Koffi Olomidé devant un tribunal de Kinshasa, le 16 août 2012. (Image d’archive) | © JUNIOR KHANNA / AFP

En RDC, le chanteur Koffi Olomidé a été interpellé tôt ce mardi matin. Il a été conduit au parquet et doit être entendu par un juge. Le célèbre chanteur est sous le feu des critiques depuis qu’il a été filmé en train de donner un coup de pied à une de ses danseuses, à l’aéroport de Nairobi, le week-end dernier. Le Kenya a ensuite décidé de l’expulser et la Zambie, où il devait se produire dans les prochains jours, a annulé un de ses concerts. L’artiste a publiquement présenté ses excuses, ce qui n’a pas empêché le début d’une procédure judiciaire.

« J’ai eu la peur de ma vie », ce sont les mots de Koffi Olomidé, joint ce mardi matin par téléphone, juste avant qu’il ne soit entendu par la police. Le chanteur explique qu’une soixantaine de policiers sont venus l’appréhender à son domicile de Mont-Fleury dans le quartier huppé de Ma Campagne à Kinshasa. Il était alors six heures du matin.

« Ils ont escaladé les murs de ma maison. Ma famille est terrorisée et on me traite comme un criminel », raconte le chanteur. Koffi Olomidé a été auditionné par le procureur de grande instance de la Gombe. Il se trouve actuellement dans les locaux de l’unité de protection rapprochée des autorités, selon son avocat. Son avocat qui dit n’avoir pas eu accès à son client.

Lire la suite à © RFI >>

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "RD Congo : Koffi Olomidé interpellé et présenté à un juge à Kinshasa"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Patrick Neukeu

Les congolais c,est des malades des nuls ils salissent leur.porte drapeau

wpDiscuz