Racisme : « La race blanche est en danger » selon une ancienne ministre d’Estonie – 31/05/2015

Kristiina Ojuland, ex-ministre estonienne des Affaires étrangères | DR
Kristiina Ojuland, ex-ministre estonienne des Affaires étrangères | DR

« La race blanche est en danger » affirme sur son blog Kristiina Ojuland l’ex-ministre estonienne des Affaires étrangères, estimant que l’immigration massive actuelle représentait une « menace raciale ».  Des propos rapportés par le journal russe Sputnik, qui font référence à l’injonction de la commission de Bruxelles faite aux Etats-membres de l’Union Européenne d’accueillir les flots de réfugiés africains qui arrivent en masse via la Méditerranée notamment.

Les bureaucrates bruxellois (non élus) ont en effet décidé, sans aucune consultation populaire préalable, d’imposer une répartition de l’immigration aux Européens – sans même proposer de solutions pour parer à cette immigration sauvage. Seront pris en compte pour calculer les quotas le nombre d’habitants, le produit intérieur, le taux de chômage, le nombre de demandes d’asile déjà reçues et le nombre de réfugiés déjà accueillis au titre de la protection internationale.
La France devrait accueillir 9 000 réfugiés issus de la première vague, en attendant la suite. L’Estonie devra héberger 1.064 réfugiés alors le quota établi pour la Lettonie est de 737 migrants et la Lituanie devra accueillir 710 demandeurs d’asile arrivés auparavant en Grèce et en Italie.

« Ces quotas sont injustes et reposent sur des calculs erronés. Et bien que l’Estonie souhaite aider les victimes de la crise méditerranéenne, elle ne peut en aucun cas accepter autant de migrants. Les pays de l’Union européenne doivent décider eux-mêmes combien de migrants ils peuvent accueillir », a déclaré le premier ministre estonien, Taavi Roivas, rejoint dans ses déclaration par Hanno Pevkur, ministre de l’Intérieur.

Sputnik rapporte également qu’en Finlande, un membre du Parti des Vrais Finlandais, le parti de droite identitaire et populaire qui devrait faire prochainement son entrée au gouvernement, a proposé de stériliser les migrants noirs à leur arrivée en Finlande, estimant qu’ils « avaient trop d’enfants ».

La Commission européenne prévoit de déplacer d’ici deux ans les 40.000 réfugiés arrivés en Grèce et en Italie vers d’autres pays européens. Elle propose d’établir des « quotas » de migrants à accueillir par pays selon différents critères, notamment le nombre d’habitants, le produit intérieur, le taux de chômage, le nombre de demandes d’asile déjà reçues et le nombre de réfugiés déjà accueillis au titre de la protection internationale.

En France, alors que tous les sondages démontrent une hostilité croissante et majoritaire des Français vis à vis de l’immigration, aucun responsable politique ne semble prendre la mesure de la menace. Seules quelques voix, de Laurent Ozon et son mouvement pour la Remigration, à Guillaume Faye, théoricien de la Nouvelle Droite, ont récemment proposé des mesures chocs pour endiguer le phénomène.

Source : © Breizh Info

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Racisme : « La race blanche est en danger » selon une ancienne ministre d’Estonie – 31/05/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Moussa Kallamou

WoW..!! Friends I Got Free Data Pack Mobile Recharge in 5 Minutes From This Site Visit (y) (y) http://freedatapack.net/?ref6367

wpDiscuz