Présidence de la BAD : le Sénégal ne présentera pas la candidature de Makhtar Diop – 12/10/2014

Le gouvernement sénégalais ne va pas présenter la candidature du vice-président de la Banque mondiale, Makhtar Diop, au poste de président de la Banque africaine de développement (BAD), annonce le ministère sénégalais de l’Economie et du Plan, mettant ainsi fin aux rumeurs qui faisaient de M. Diop le candidat de son pays à la succession du Rwandais, Donald Kaberuka.

Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale.
Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale.

“A l’issue des échanges entre le ministre de l’économie, Amadou Tidiane Ba, et Makhtar Diop à Washington, le Sénégal annonce qu’il ne présentera pas la candidature de M. Diop au poste de président de la Bad”, indique le ministère des Finances dans un communiqué reçu à APA.

Les deux hommes se sont rencontrés en marge des assemblées annuelles du FMI et de la BM qui se tiennent à Washington, précise le communiqué avant d’ajouter que les dossiers de candidature au poste de président de la BAD sont présentés par les ministres de l’Economie qui sont les Gouverneurs de cette banque et de la Banque mondiale dans leur pays.

“La candidature de Makhtar Diop au poste de président de la bad était pressentie au regard de son profil et de son riche parcours professionnel”, relève, toutefois, le ministère de l’Economie et du Plan.

Récemment, la presse sénégalaise avait fait état de la disgrâce de M. Diop à la Banque mondiale pour avoir usé de son image pour se faire élire président de la BAD. La Banque mondiale avait vite démenti et précisé que M. Diop n’était pas renvoyé, mais affecté au poste de conseiller spécial au sein de l’équipe de direction du groupe.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz