Pont sur le fleuve Gambie : la BAD et Banjul d’accord pour débloquer 65 millions de dollars – 12/11/2014

Photo d'illustration
Photo d’illustration

Le gouvernement gambien et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé mardi un accord aux termes duquel une enveloppe de 65 millions de dollars sera débloquée pour la construction d’un pont sur le fleuve Gambie qui doit améliorer la circulation des personnes, des biens et des services entre la Gambie et le Sénégal et d’autres pays.

Long de 942 mètres, l’ouvrage qui sera construit par les entreprises, JV Corsan Corvian de l’Espagne et Arezki SA du Sénégal, devrait être achevé dans 36 mois.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature, le ministre des Travaux publics, des Transports, de la Construction et des Infrastructures, Ousman Badjie a déclaré que la construction de ce pont va intensifier le commerce entre la Gambie, le Sénégal et le reste du monde et améliorer le compte de l’économie financière et DE la balance des paiements.

Il a par ailleurs affirmé que ce projet est le plus grand projet jamais mis en œuvre par le gouvernement gambien.
L’aspiration à long terme du gouvernement gambien est de réaliser une infrastructure de base solide pour le développement industriel, a ajouté le ministre Badjie.

Il a rappelé que la CEDEAO encourage ses Etats membres à entreprendre des projets qui permettent d’améliorer l’intégration sous-régionale, facilitant ainsi la circulation des personnes et des biens.

Le ministre a souligné que le pont réduira également le temps de voyage entre le Sénégal et sa partie sud, la Casamance.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz