Pologne : Les Journées mondiales de la jeunesse saluées au Cameroun

Le pape François a clôturé l'édition 2016 des Journées mondiales de la jeunesse, à Brzegi, ce dimanche. | © REUTERS / Stefano Rellandini
Le pape François a clôturé l’édition 2016 des Journées mondiales de la jeunesse, à Brzegi, dimanche. | © REUTERS / Stefano Rellandini

Il y a deux jours que prenaient fin les 31èmes Journées Mondiales de la Jeunesse. Du 26 au 31 juillet 2016, elles ont été célébrées à Cracovie sur le thème « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde ». Un événement qui a été suivi de bout en bout par l’Eglise catholique romaine au Cameroun. D’après le clergé et les ouailles avec qui CAMERPOST a eu des échanges, « ces journées arrivent en conclusion de l’année sainte de la miséricorde et le message d’envoi du Pape aux jeunes annonce la couleur : Portez la flamme de l’amour miséricordieux du Christ – dont parlait saint Jean-Paul II – dans les différents milieux de votre vie quotidienne et jusqu’aux extrémités de la terre ». Les interlocuteurs soutiennent que « ce programme est à saluer car il est loin de la morosité du quotidien et des horreurs de l’actualité. Nous espérons que le message du pape ne soit pas tombé dans les oreilles des sourds. Et que cela puisse susciter un changement de mentalités ».

Les Journées Mondiales de la Jeunesse existent depuis 1984 et sont organisées par l’église Catholique. L’initiative en revient au Pape Jean-Paul II qui en a célébré de nombreuses. Elles sont l’occasion de rassemblements de jeunes catholiques venus du monde entier pour prier, se rencontrer, célébrer ensemble, se former, témoigner de leur foi.

En outre, nos recherches indiquent que des « Journées mondiales de la jeunesse » sont célébrées chaque année, dans chaque diocèse du monde, lors du dimanche des Rameaux, avec généralement un rassemblement plus important à Rome. De plus, tous les deux ou trois ans, un grand rassemblement international a lieu, à l’invitation du pape. Chaque édition de l’événement dure plusieurs jours, se déroule dans une ville différente, et s’achève par une messe présidée par le souverain pontife réunissant plusieurs centaines de milliers de participants.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa